Accueil > Documents > Non-violence > Bompspotting 2010 : action le 3 avril

Bompspotting 2010 : action le 3 avril

vendredi 2 avril 2010

Extrait du site Bombspotting :

2010 : C’EST MAINTENANT OU JAMAIS POUR LES ARMES NUCLÉAIRES

Il y a vingt ans que la guerre froide s’est terminée. Un arsenal nucléaire n’est plus nécessaire. Dans la lutte contre le terrorisme, la dissuasion nucléaire n’a aucun sens.

(…)

2010 : DE NOUVELLES CHANCES POUR LE DÉSARMEMENT NUCLÉAIRE

Ce qui paraissait autrefois un rêve lointain, est maintenant plus proche que jamais. Même Barack Obama veut s’en débarrasser.

(…)

2010 : LA BELGIQUE DANS UNE POSITION ATTENTISTE

En préparation de la conférence sur le Traité de Non-Prolifération en mai 2010, dans toute l’Europe la volonté politique de se débarrasser des armes nucléaires grandit. Le nouveau gouvernement allemand a mis l’abrogation des armes nucléaires américaines dans le contrat du gouvernement. Le gouvernement norvégien s’engage à commencer le débat dans l’OTAN. Des personnalités françaises rompent une lance en faveur du désarmement nucléaire. Et la Belgique ? En novembre dernier, Vredesactie avait une conversation avec le ministre des Affaires Étrangères, Leterme. Le gouvernement belge laisse les choses difficiles au gouvernement allemand.

Même si l’espace politique pour le désarmement nucléaire n’a jamais été aussi grand, la Belgique n’a clairement pas trop envie de mener la discussion sur les armes nucléaires. On ne remarque pas beaucoup d’engagement pour faire un succès de la conférence sur le Traité de Non-Prolifération.

Qu’est-ce qu’on attend ?

Si on veut supprimer les armes nucléaires de Kleine Brogel, c’est au gouvernement belge de prendre des initiatives. C’est maintenant ou jamais.

2010 : LE DÉSARMEMENT MILITAIRE EN ACTION

Les années passées, des milliers de personnes sont entrées dans la base de Kleine Brogel et le siège de l’OTAN à Bruxelles par la désobéissance civile. Des bomspotters ont déposé des milliers de plaintes officielles contre la politique nucléaire de l’OTAN. En 2005, le parlement belge a voté une résolution, demandant la suppression des armes nucléaires. Notre gouvernement a ignoré tout ça. Jusqu’à aujourd’hui, nos ministres n’ont pris aucune mesure pour réduire la stratégie d’armement nucléaire illégale.

ACTION FAITES-LE VOUS-MÊMES

On n’est pas à la table des négociations. On ne peut pas signer de nouveaux traités, mais on peut empêcher que des accords nucléaires illégaux soient signés en tout silence. On peut faire en sorte que les ministres soient obligés de réagir.

On met en pratique la connaissance et l’expérience de dix années de Bomspotting. On sait où les armes nucléaires se trouvent, comment elles sont protégées, qui les protège et quelle structure logistique et militaire en assure l’entretien. On sait où faire des actions, comment faire les actions et quelles actions sont efficaces.

Une journée n’est pas assez. Des actions non-violentes doivent constamment perturber le fonctionnement de la base. Dès décembre 2009 jusqu’à la conférence sur le Traité de Non-Prolifération en mai 2010 on lance un appel aux Bomspotters de partout pour aller à Kleine Brogel d’eux-mêmes pour, de manière non-violente, entrer dans la base et la perturber.

3 AVRIL 2010 : JOURNÉE EUROPÉENNE CONTRE LES ARMES NUCLÉAIRES

Le 3 avril 2010, un mois avant la conférence sur le Traité de Non-Prolifération, il y aura une action de masse contre chaque base européenne de l’OTAN en Allemagne, aux Pays-Bas, en France, en Italie, en Turquie, en Grande-Bretagne et en Belgique.

En Belgique, Vredesactie t’attend à Kleine Brogel. Une grande action de désobéissance civile paralysera la base.

Infos sur
BOMBSPOTTING


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité