Accueil > Documents > Décroissance de la consommation > RTL-TVi réalise un beau reportage sur l’objection de croissance

RTL-TVi réalise un beau reportage sur l’objection de croissance

jeudi 29 octobre 2009

La chaîne exilée au Luxembourg pour raisons publicitaires a réalisé un beau reportage sur les objecteurs de croissance. Ils ne sont pas nombreux (les reportages sur ce sujet) c’est vrai, mais cela vaut la peine de le souligner : feu le service public RTBF semblant s’être fait une religion de ne piper mot des mouvements de "lutte sociale" et de tout ce qui anime la société militante, c’est RTL-TVI qui s’y est collé, avec brio.

Il nous revient d’ailleurs qu’avec cet opus de l’émission "Reporters", RTL-TVi a damé le pion de Reyers au jeu publicitaire de l’audimat qui diffusait un JT. Au vu du contenu du reportage, c’est assez amusant. Une preuve supplémentaire s’il en fallait que les téléspectateurs sont friands de reportages et d’information de qualité.

Le reportage est visible en ligne, ainsi qu’une interview de Serge Latouche. Attention : une pub précède la diffusion : n’oubliez donc pas de boucher vos yeux, fermer vos oreilles et de ne pas regarder les premières secondes. Le bon vient après.

Extrait du blog de RTL :

Les objecteurs de croissance - Emission du 16 octobre. Par Daniel Nokin

Ils abandonnent téléphones portables, télévision, voiture et autres biens de consommation chers et polluants.

Ils ne prennent plus l’avion, ne mangent que peu de viandes, n’entrent plus dans les supermarchés.
Eux, ce sont les objecteurs de croissance.
Ils sont de plus en plus nombreux, en Belgique et ailleurs, à tourner le dos à notre société de (sur)consommation.
Ce dimanche 18 octobre, le mouvement belge des objecteurs de croissance verra le jour. Il s’agit d’un nouveau mouvement politique qui souhaite faire entendre son slogan : « moins de biens, plus de liens »…
Mais comment vivre son engagement écologiste dans un monde plus que jamais matérialiste ?
Pour tenter de comprendre, « Reporters » a suivi des objecteurs de croissance engagés sur le terrain et mobilisés autour d’expériences nouvelles…et moins neuves.
C’est le retour des jardins partagés, où les gens se partagent du terrain et du savoir…
C’est l’arrivée des GAS, les groupes d’achats solidaires où les consommateurs s’unissent pour manger sain…et sans intermédiaires.
C’est l’avènement des SEL, les services d’échanges locaux, une sorte d’entraide entre voisins codifiés avec une nouvelle unité monétaire.
C’est le début de la simplicité volontaire, des groupes de réflexion et d’analyse individuelle…
C’est un nouvel activisme politique avec les cacheurs de pub, mouvement de désobéissance civile…
Le reportage nous emmène également à Paris, à la rencontre de Serge Latouche, que certains surnomment « le pape de la décroissance ».
Serge Latouche, un des pionniers de ce mouvement, affirme que la décroissance s’imposera à nous dans un futur proche.

(...)

Voir en ligne.


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité