Accueil > Actualité du monde publicitaire > Bientôt les retouches signalées ?

Bientôt les retouches signalées ?

La Libre, 02.10.2009

lundi 5 octobre 2009

On les voit dans les magazines de mode, les pubs télé, sur les affiches ; ils ont des muscles de granit, des épaules de nageur, des yeux de velours, elles ont des jambes interminables, des seins rebondis, des ventres plats, une peau de satin.

Ils et elles font rêver le commun des mortel (le) s, mais leur plastique est-elle toujours aussi irréprochable qu’elle en a l’air ? La réponse est le plus souvent "non", car agences de publicité et photographes de mode n’hésitent pas à retoucher les clichés de leurs modèles.

C’est contre cette forme de supercherie que la sénatrice MR Marie-Hélène Crombez-Berton a déposé une proposition modifiant la loi sur les pratiques du commerce et qualifiant de pratique commerciale déloyale toute publicité qui omettrait d’insérer une mention signalant que l’image corporelle qu’elle utilise a été retouchée.

Cette proposition de loi arrive une semaine à peine après celle d’une députée française qui va dans le même sens. (...)

Dans l’exposé des motifs de sa proposition, elle rappelle qu’aux termes de la loi, une pratique commerciale est réputée trompeuse si elle contient des informations fausses ou qu’elle est susceptible d’induire en erreur le consommateur, l’amenant à prendre une décision commerciale qu’il n’aurait pas prise autrement.

(...)

Ces pratiques peuvent véhiculer auprès d’un public fragile, les adolescents par exemple, une image erronée de la représentation du corps, au détriment d’un bon développement psychologique.

(...)

Lire l’article complet : "Photos "glamour" encadrées", La Libre, 02.10.2009


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité