Accueil > Documents > Décroissance de la consommation > "Les objecteurs de croissance passent à l’action"

"Les objecteurs de croissance passent à l’action"

Le Vif, 24 mars 2009

lundi 6 avril 2009

Suite à la journée de réflexion sur l’objection de croissance organisée par AdOC le 21 février 2009, Le Vif a consacré un dossier de 6 pages à l’objection de croissance.

Retrouvez le dossier à partir du lien ci-dessous :

Surprenant. L’eau frémissait depuis longtemps dans la casserole, la voilà qui bout. En quelques semaines, au moment où la récession s’installe et brouille les repères économiques traditionnels, la décroissance s’est imposée, en Belgique, comme un thème de débat dans l’air du temps.

Mieux : ce 22 mars, les "objecteurs de croissance", comme ils se nomment, se réunissent à Namur pour se structurer en mouvement politique. "Nous avons été étonnés du succès de notre journée de réflexion sur la décroissance, organisée le 21 février dernier à l’ULB", avoue Michèle Gilkinet, de l’AdOC, l’Association d’objecteurs de croissance. "Plus de 800 personnes y ont participé. On s’attendait à quatre fois moins. A l’issue des conférences et des débats très animés, nous les avons invitées à faire émerger, en Belgique francophone, un nouveau mouvement politique porteur de valeurs communes. Mais pas question pour autant de fonder un parti."

Voir en ligne : "Les objecteurs de croissance passent à l’action", Le Vif, 24 mars 2009.


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité