Accueil > Nouvelles > Ras-le-bol publicitaire : ne manque plus que les élus fassent leur travail (...)

Ras-le-bol publicitaire : ne manque plus que les élus fassent leur travail démocratique

mercredi 8 avril 2009

"Vie Féminine en pince pour Missing mais pas pour Electrabel", Vie Féminine, 8 mars 2009 :

Cette publicité met en scène, dans des rôles stéréotypés et sexistes, des petits garçons et, selon les versions, télévision ou cinéma, une ou plusieurs petites filles. Les garçons représentent des ouvriers, ingénieurs dans les métiers de la construction (construction d’éoliennes, installation de panneaux solaires…), alors que la seule petite fille, dans la version télévisée, apporte quelques tartines et verres de lait aux travailleurs.

« Mon papa en a une plus grosse que le tien… », AlterEcho, 13 mars 2009 :

Voilà, en tout cas, de quoi faire s’arracher les cheveux à ces travailleurs sociaux et enseignants qui s’échinent à combattre la misogynie précoce, les préjugés et stéréotypes liés aux genres qui polluent les jeunes cerveaux via un matraquage publicitaire indécent. Mais non, tout n’est pas pourri en ce bas monde : c’est le moment de se souvenir de la très belle initiative des AMO bruxelloises qui ont réalisé des mallettes pédagogiques sur le genre, destinées aux publics jeunes. On ne pourrait que trop suggérer à nos amis de l’Aide en milieu ouvert de garder quelques exemplaires de côté pour les gourous de la pub, les ministres et cabinettards sans imagination. Il n’est jamais trop tard pour apprendre.

"Green(wash)ing Transport", fédération IEW, 16 mars 2009 :

En fait, la motivation première de la FEBIAC est peut-être à rechercher dans quatre lettres. Quatre lettres absentes du titre du mémorandum et qui, (ré ?)intégrées, lui donnent une toute autre signification : W, A, S et H.

Alors, Greening ou Greenwashing Transport ? A chacun de se faire un avis. Mais reconnaissons que, quand ils parlent d’environnement, les lobbys de l’industrie automobile sont, actuellement (les choses peuvent changer : osons rêver !), aussi convaincants que Sylvester Stallone présentant une causerie sur la communication non-violente.


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité