Accueil > Actualité du monde publicitaire > « Ronald Mac Donald, triste clown… » - Communiqué de presse du CJEF 1 octobre (...)

« Ronald Mac Donald, triste clown… » - Communiqué de presse du CJEF 1 octobre 2008

lundi 20 octobre 2008

Le Conseil de la Jeunesse d’Expression Française (CJEF) réagit à une campagne publicitaire débile de Mac Donald par un communiqué de presse reproduit ci-après avec l’aimable autorisation de l’association :

Ronald Mac Donald, triste clown…

Les stratégies de marketing ne savent plus où donner de la tête pour faire gagner des parts de marché aux produits qu’elles vantent. Des têtes guillotinées [1] pour certaines banques (pub prémonitoire au regard des turbulences financières de ce début de semaine) aux prétendues vertus de réussite que provoque la lecture d’un journal économique [2] en passant par la valorisation de l’eau [3] du robinet distribuée en Wallonie, qui sans « o » deviendrait « Wallnie » où le publicitaire sous-entend qu’on sort non pas en boîte mais en « bite », ou encore un spot radio [4] qui, pour économiser 35 % de son coût de production, confie le slogan à un homme au « fort accent de l’est » qui propose de repeindre le studio plutôt que de faire de la pub.
Affligeant…

Que la publicité se veuille créative, c’est une chose, qu’elle soit abrutissante, malhonnête ou véhicule des stéréotypes nauséabonds, c’est inacceptable !

Aussi, le Conseil de la Jeunesse (CJEF), organe représentatif des jeunes en Communauté française, s’insurge contre la dernière campagne publicitaire menée par la chaîne de restauration rapide Mac Donald qui se matérialise par des cartes autocollantes dans des présentoirs de l’HoReCa ou des lieux publics avec pour slogan :

Ta mère te GONFLE ?
Fais comme nous avec nos emballages,
RECYCLE-LA !

Sous prétexte de vanter la préoccupation écologique [5] de la chaîne, celle-ci utilise un procédé douteux et sournois à l’adresse des jeunes, en jouant sur leurs relations avec leurs parents, les difficultés qui y sont potentiellement liées et qui invite, grosso modo, à ne pas respecter dans le cas présent sa mère.

Le clown n’est pas comique dans ce cas-ci. Plutôt tyrannique.
Il utilise des difficultés inhérentes à la vie pour s’adjoindre une clientèle. Racoleur, populiste, de mauvais goût et inutile.

Quelle image de la jeunesse cela véhicule-t-il ?
Quelle image de la parentalité ?
Quelle image de l’écologie ?

En tout cas, une image fausse et particulièrement négative que le Conseil de la Jeunesse dénonce.

Ronald, tu sais ce qu’elle te dit ma mère ?...

Le Communiqué au format .doc sur le site du CJEF

*
* *

Reproduction partielle de la "carte postale" publicitaire de Mac Donald :

Notes

[1Keytrade Bank

[2L’Echo

[3Société Wallonne de Distribution de l’Eau

[4Viessman

[5Il s’agirait également d’interroger le bilan écologique de Mac Donald’s, mais tel n’est pas notre propos ici.


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité