Accueil > Dossiers > RTBF > Négociation du nouveau contrat de gestion de la RTBF : c’est le moment d’agir (...)

Négociation du nouveau contrat de gestion de la RTBF : c’est le moment d’agir !

Pour un service public sans publicité commerciale

vendredi 3 février 2006

Le prochain contrat de gestion de la RTBF, dans lequel seront fixées les obligations de ce service public pour les années 2007 à 2012, est en cours de négociation.
Le Parlement de la Communauté française procède à une série d’auditions et de concertations en vue de déterminer les axes et principes de ce contrat.

Mme Fadila Laanan, Ministre de la Culture, de l’Audiovisuel et de la Jeunesse, en charge de ce dossier, a indiqué qu’elle serait à l’écoute de la société civile et des usagers de la RTBF jusqu’à la mi-avril 2006.

Il nous revient donc de prendre la parole et de faire entendre un discours responsable, clair et engagé pour faire en sorte que, comme le dit Bernard Hennebert, "la RTBF redevienne un vrai service public".

Respire asbl demande la suppression de la publicité commerciale sur cette chaîne publique, comme cela est le cas pour la VRT, ainsi que pour les chaînes publiques anglaise, suédoise, allemande (après 20h) et comme proposent de le faire les Pays-Bas.

Supprimer la publicité commerciale de la RTBF est une condition sine qua non pour que :

- les usagers ne désertent plus ce service public qui est en passe de devenir une pâle copie de chaînes privées de faible qualité,

- le contenu et la politique éditoriale de cette chaîne soit à la hauteur de ses missions de service public,

- le financement à moyen et long terme soit pérenne et reste public,

- les téléspectateurs et citoyens puissent profiter d’un service public qui ne soit pas colonisé par les intérêts marchands,

- les téléspectateurs et citoyens ne soient pas transformés en sujets serviles dont les grandes marques exploitent "le temps de cerveau disponible",

- les enfants ne soient pas manipulés par des professionnels de la "communication" qui tentent à tout prix d’en faire de bons et bêtes consommateurs.

Retrouvons-nous autour de cet enjeu important pour faire entendre une voix responsable. Agissons pour que la RTBF redevienne un vrai service public. Libérons l’espace public de la publicité commerciale.


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité