Accueil > Nouvelles > Spot « Plug peut t’aider à changer ta vie » : le CSA transmet le dossier au (...)

-= Voir en ligne : Le CSA a décidé de transmettre au Parquet un dossier d’instruction concernant le spot « Plug peut t’aider à changer ta vie » =-

Le CSA a décidé de transmettre au Parquet un dossier d’instruction concernant le spot « Plug peut t’aider à changer ta vie »

Spot « Plug peut t’aider à changer ta vie » : le CSA transmet le dossier au parquet.

samedi 8 mars 2008

Réuni en séance le 28 février dernier, le Collège d’autorisation et de contrôle (CAC) du CSA a examiné le dossier d’instruction que lui avait transmis le Secrétariat d’instruction du CSA, suite au dépôt d’une plainte concernant le spot d’autopromotion "Plug peut t’aider à changer ta vie", diffusé sur Club RTL.

Le spot, également accessible sur le site internet de Plug TV, invite les 16-30 ans qui en ont "marre de leur quotidien" à participer au casting d’une nouvelle émission de Plug TV (dont le titre n’est pas encore connu). Une fois sélectionnés, ces candidats seront coachés pour réaliser leurs rêves, des rêves suggérés par la voix off : "Tu es un grand sportif et l’idée de devenir footballeur ou cascadeur te fait tripper ?" ou "Tes copains sont toujours morts de rire quand tu parles et tu es prêt à tout pour devenir humoriste ?". Mais le spot déclarait aussi "tu as tous les atouts pour devenir mannequin XL ou star du porno ?".

Suite à cette plainte, et comme il le fait dans ce genre de cas, le Secrétariat d’instruction avait procédé à l’instruction du dossier : visionnage la séquence incriminée et consultation du site vers lequel renvoie le spot.

Le site donne des précisions quant au déroulement du casting, notamment "[...] Pour ceux qui veulent devenir humoriste, préparez un sketch de 3’ pas plus, un striptease pour les acteurs pornos. [...]. Enfin, sachez que le principe de l’émission est de vous coacher pour vous aider à atteindre votre but, il faudra donc vous battre jusqu’au bout pour réaliser votre objectif sous l’œil de nos caméras.".

Les plus graves interrogations du Collège portent sur la présence de mineurs d’âge dans un tel casting ou lors du tournage d’une telle émission. En l’état, les indices existent de violations d’articles du code pénal, notamment l’article 379 qui protègent les mineurs contre l’incitation à la débauche.

Dans le cas présent, le Collège a donc préféré transmettre le dossier au Procureur du Roi de Bruxelles que choisir l’une de deux autres options qui s’ouvrent à lui à l’issue d’une instruction, à savoir le classement sans suite ou la notification de grief.


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité