Accueil > Documents > Décroissance de la consommation > Manifestation le 8 décembre - Pour le climat et la justice sociale (...)

Manifestation le 8 décembre - Pour le climat et la justice sociale !

lundi 3 décembre 2007

Du 3 au 14 décembre 2007 aura lieu la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques à Bali (Indonésie).
Cette conférence constitue une étape décisive dans la lutte contre le changement climatique et les possibilités d’en limiter les conséquences. Bali sera en effet le lieu de préparation du protocole de Kyoto "2", qui devra impérativement comprendre des mesures radicales pour que la dévastation climatique soit évitée.

Les mesures nécessaires peuvent cependant être engagées de différentes façons. La manière de lutter contre le changement climatique aura un impact direct sur l’évolution des sociétés et en particulier sur le sort des personnes les plus vulnérables.
Un tournant s’offre en effet à nous :
- continuerons-nous de renforcer toujours davantage la loi du plus fort, les pays occidentaux proposeront-ils dans le cadre de Kyoto 2 des mesures visant à préserver leurs privilèges (20% de la population mondiale, c.-à-d. nous, concentre plus de 80% des richesses produites) ?
- ou bien emprunterons-nous enfin la voie de sociétés du moindre de gaspillage et de la solidarité entre les personnes, les peuples et les générations ?

La question climatique pose une question sociale.

C’est pour combiner ces deux impératifs, social et écologique, qu’ont été lancés l’appel et la pétition "Climat et justice sociale" auxquels l’asbl Respire s’associe [1].

Manifestation internationale le 8 décembre 2007

Un premier rendez-vous le 8 décembre 2007 à la gare du Midi (Bruxelles) pour une manifestation organisée conjointement dans plus de 60 pays à travers le monde dans le cadre de la Global Climate Campaign.

Voyez le site de la manifestation : http://www.8dec2007.be

L’appel et la pétition Climat et justice sociale  :

Nous ne pouvons pas rester les bras ballants alors que la manière de produire et de consommer des pays riches engage notre planète sur la voie d’une catastrophe climatique qui frappera des millions de gens (surtout les plus pauvres), augmentera encore les risques de guerre et détruira définitivement d’innombrables richesses naturelles.

Depuis plus de trente ans, les scientifiques mettent en garde contre le réchauffement mais presque rien n’est fait, on continue à foncer dans le mur parce que l’ignorance, l’égoïsme et la soif de profit à court terme s’opposent à l’action collective urgente et nécessaire. Les efforts individuels témoignent d’un réel engagement et d’une prise de conscience de la gravité de la situation, mais ils ne suffisent pas. Nous décidons de nous mobiliser pour que les gouvernements prennent enfin les mesures structurelles radicales qui s’imposent, et pour que ces mesures respectent les principes de justice, d’égalité sociale, de démocratie et de solidarité. Le lancement de cet appel est une première étape.

« Climat et justice sociale ! » s’inscrit dans la mobilisation mondiale des mouvements sociaux en faveur d’un traité climatique international respectueux de l’environnement, efficace et équitable. Un traité respectueux de l’environnement doit respecter les limites de la biosphère et proscrire les technologies dangereuses, telles que l’énergie nucléaire. Un traité efficace doit garantir la réduction globale rapide des émissions de gaz à effet de serre jusqu’au niveau nécessaire pour que la hausse de température reste inférieure à 2°C par rapport à la période préindustrielle. Un traité équitable doit faire payer la facture aux responsables du gâchis climatique, redistribuer la richesse, tant entre Nord et Sud qu’au sein des sociétés du Nord et du Sud, pour ouvrir la voie à un partage responsable des ressources.

Tout en collaborant avec les autres forces qui mobilisent les citoyens pour la défense du climat, « Climat et justice sociale ! » s’adresse plus particulièrement à la jeunesse, aux femmes, au monde du travail, aux personnes d’origine immigrée, aux réfugiés et aux exclus : leur participation est la meilleure garantie pour que les préoccupations de justice sociale et d’égalité soient au coeur de la défense du climat.

« Climat et justice sociale ! » vise à rassembler dans la diversité le plus grand nombre possible de citoyens décidés à agir pour sauver le climat selon les principes énoncés dans cet appel. Nous sommes conscients du fait que ceux-ci peuvent se concrétiser à travers un large éventail de mesures. Nous revendiquons cette diversité comme une force, et prendrons des initiatives pour que toutes les propositions se réclamant de nos principes fassent l’objet de débats ouverts, stimulants et inventifs.

Dès maintenant, nous appelons chacune et chacun à s’organiser démocratiquement pour préparer les manifestations qui seront organisées le 8 décembre 2007, en Belgique et dans le monde entier, dans le cadre de la « Global Climate Campaign ».

Voir l’appel en ligne et signer la pétition.

Notes

[1"Climat et justice sociale" est membre de la Coalition Climat qui fédère de nombreuses associations et institutions engagées de diverses manières dans la lutte contre le dérèglement climatique. Respire déplore la présence du Lotto - sponsor officiel du surrendettement en Belgique - sur le tract de la Coalition pour la manifestation du 8 décembre.


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité