Accueil > Dossiers > RTBF > RTBF : Conférence de presse

RTBF : Conférence de presse

le jeudi 5 juillet 2007 à 11 heures au Cinema Nova

mercredi 4 juillet 2007

le jeudi 5 juillet 2007 à 11 heures au Cinema Nova
Rue d’Arenberg, 3, 1000 Bruxxel http://www.nova-cinema.org

Développement publicitaire à la RTBF : Réaction de trois associations aux décisions de la Commission « audiovisuel » du Parlement de la Communauté française.

- Monique Van Dieren, permanente communautaire des Equipes Populaires,
- Bernard Hennebert, animateur de Consoloisirs et auteur de La RTBF est aussi la notre, éd. Aden,
- Jean Baptiste Godinot, président de l’asbl Respire,

réagiront le jeudi 5 juillet 2007 aux propos tenus la veille en Commission de l’audiovisuel et discuteront des décisions prises par les députés en regard des revendications avancées par leurs organisations respectives.

* * *

Ce mercredi 4 juillet 2007, la Commission de la Culture, de la Jeunesse, de l’Audiovisuel, de l’Aide à la Presse et du Cinéma du Parlement de la Communauté française examinera deux projets de décrets modifiant profondément le cadre légal encadrant les pratiques publicitaires dans le secteur audiovisuel de la Communauté.

La RTBF est particulièrement concernée. Son nouveau contrat de gestion couvrant la période 2007-2012, entré en vigueur le 1er janvier 2007, l’autorise notamment à diffuser de la publicité sous des formats nouveaux (écran partagé, placement de produits, publicité virtuelle et interactive) et supprime progressivement son plafond de recettes publicitaires (actuellement fixé à 25% du budget). Ces dispositions pro-publicitaires, votées par la majorité PS-cdH au terme d’une période de « renégociation » dont la partialité fut soulignée par la presse, ne peuvent être pratiquées par Reyers qu’à la condition de la modification des décrets tels qu’ils seront examinés mercredi au Parlement.

Depuis plus d’un an et demi, de nombreuses voix citoyennes et associatives se sont fait entendre pour refuser cette évolution qui met en danger la viabilité de la radio-télévision publique, financée à plus de 75% par le contribuable. Conscients de l’influence néfaste de la publicité commerciale sur le contenu éditorial des organes de radio-diffusion, conscients de la nocivité de la logique publicitaire de l’audimat, alertés par les conséquences avérées et graves de la publicité commerciale sur la santé publique (épidémie d’obésité), l’environnement (réchauffement climatique) et la société (captation du « temps de cerveau humain disponible »), et considérant le ras-le-bol citoyen face à l’envahissement publicitaire, plusieurs associations réclament vigoureusement l’arrêt du développement publicitaire sur le service public et demandent l’organisation d’un débat public et contradictoire sur la place de la publicité à la RTBF.

Ce point de vue citoyen a jusqu’ici été largement délaissé par la majorité du Parlement de la Communauté française. La Commission « audiovisuel » qui devra se prononcer sur l’envahissement publicitaire du service public RTBF ce mercredi doit donc décider
- soit de dérouler un tapis rouge à la publicité commerciale en entérinant les projets de décrets,
- soit d’enfin ouvrir le débat en organisant une concertation publique et contradictoire sur le développement publicitaire à Reyers et en envisageant avec sérieux des alternatives praticables au tout-à-la-pub.

* * *

Pour plus d’information, voir :

- la campagne « Notre cerveau n’est pas à vendre » des Equipes Populaires : http://www.cerveaupasavendre.be
- « L’appel des 100 », initié par Bernard Hennebert : http://www.consoloisirs.be
- la campagne « Libérons la RTBF de la publicité commerciale » de l’asbl Respire : http://www.respire-asbl.be/-RTBF-

Contacts : Monique Van Dieren 081/73 40 86 - Bernard Hennebert 0497/73 92 91 - Jean Baptiste Godinot 02/534 96 37


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité