Accueil > FAQ > Votre courrier > Vos réactions

Vos réactions

mercredi 28 décembre 2005

Pour nous écrire, vous pouvez utiliser le forum ci-dessous. Nous vous répondrons dans la mesure du possible.

Vous pouvez également nous joindre via la rubrique Contacts.

Répondre à cet article

66 Messages

  • Evolution climatique...

    2 janvier 2006 15:25, par Gilles d’O

    J’ai lu dans l’article consacré à Monsieur C. de Salle, à propos duquel je partage votre opinion, que vous citiez le très intéressant livre de Jean-Marc Jancovici.

    Me permettrez-vous de vous suggérer de rajouter dans vos liens (et partout où vous le jugerez bon) le lien vers son site internet. Extrèmement bien fait, ce site explique en mots intelligibles les enjeux fondamentaux des quelques années qui viennent pour - s’il est encore temps - modifier nos comportements.

    http://www.manicore.com

    Cordialement
    Gilles d’Oultremont

    Voir en ligne : http://www.manicore.com

    repondre message

  • / pub

    13 février 2006 15:31

    salut. je voulais signer votre pétition, mais ou et comment ?
    bernhard, liège

    repondre message

    • Pétition RTBF... 14 février 2006 11:57, par Sandy

      Bonjour,

      La pétition est au format papier, ce qui est une garantie de plus grande validité juridique par rapport aux pétitions "en ligne". Vous pouvez la télécharger sur notre site au format pdf (le logiciel Adobe Reader est disponible gratuitement sur Internet si vous ne le possédez pas) et l’imprimer.

      Vous pouvez nous retourner la pétition signée à l’une des adresses mentionnées en bas de la feuille (à l’attention de Respire asbl).
      Merci de votre intérêt !

      Voir en ligne : Télécharger la pétition RTBF

      repondre message

  • Vos réactions

    24 février 2006 12:30, par André leclercq

    Bonjour,

    Votre pétition pour la suppression de la pub à la RTBF (bonne initiative - dommage qu’elle ne soit pas dans un format vraiment public comme RTF ou HTML, ce qui m’empêche ici de la charger directement, et amène paradoxalement ... à faire de la pub pour une "corporation" !) m’amène à formuler des compléments au niveau de l’argumentation, de l’action et des propositions :

    1) Argumentation : la publicité conditionne aussi à "l’immédiateté de la satisfaction de nos désirs", et par cela, va contre la démocratie, qui suppose du temps pour prendre les bonnes décisions (donc, indirectement, la pub facilite le mécontentement de l’électeur "capricieux", qui veut tout avoir tout de suite, et finalement, est un "agent" de la progression de l’extrême-droite)

    2) Action : je n’ai pas de TV, je n’écoute que la radio, et là aussi, la pub est profondément indigeste, elle m’amène à un "zapping" permanent au moment d’écouter les actualités, qui fait que je rate des "bouts d’infos"

    3) Propositions : si Fadila Laanan invoque le manque de moyens pour maintenir la pub, je constate qu’on pourrait aussi en trouver en supprimant les chaînes qui pourraient être cédées au privé, comme Pure FM par ex. Plus largement, on peut se poser la question de l’utilité de tant de chaînes de radio et de TV pour une communauté de 4 millions d’habitants...

    Plus largement, j’ai apprécié votre site que je viens de découvrir, et je constate avec joie que de plus en plus nombreux sont ceux qui proposent la décroissance !

    Bien à vous,

    André Leclercq

    repondre message

    • Vos réactions 20 mars 2006 10:53, par Jean-Baptiste

      Bonjour,

      Merci pour votre courrier et excusez-nous de vous revenir si tard. Vous avez raison, nous allons mettre la pétition au format .rtf et .html. En ce qui concerne vos analyses :

      1) Nous sommes bien d’accord avec vous, la publicité commerciale est une incitation au "bougisme", elle en est même un moteur. La pub fonctionne par la croissance et pour la croissance (du PIB) et se doit donc de faire consommer le plus possible de tout, tout le temps. Pour ce faire, elle joue sur les désirs et transforme en "besoins" des envies créées de toutes pièces. La pub fait de la satisfaction égoïste des pulsions une espèce de religion, un droit. De là à dire qu’elle est un agent de l’extrême-droite, il nous semble qu’il y a un grand pas, que nous ne franchissons pas. Si le lien devait être fait entre publicité et fascisme, il nous semble qu’il serait d’abord à chercher dans la destruction du lien social qu’opère la pub en promouvant les valeurs égoïstes et en dénigrant les valeurs qui nous permettent de vivre ensemble comme la solidarité, la patience, la compassion, etc. Cette destruction du lien social est d’ailleurs aussi réalisée dans l’appauvrissement du langage et de l’imaginaire qui sont tous deux complètement colonisés par les messages ras-les-paquerettes (sous les paquerettes) de la pub. La phrase la plus longue du publicitaire excède rarement 5 mots, ne propose aucune articulation langagière construite et a toujours pour fonction de réaliser la tâche de vendre et faire consommer.

      Nous pensons que dans la plupart des cas, la pensée de l’extrême droite est fondée sur l’ignorance. La publicité commerciale n’est pas éducative, elle est même destructurante. Mais si elle fait le lit symbolique de pensées pauvres, elle peut difficilement être conçue comme un agent de l’extrême-droite. Il n’y a d’ailleurs à notre connaissance pas de pacte politique conclu entre les agences de publicité et les partis d’extrême-droite, alors qu’on a vu par contre Séguéla réaliser les campagnes de F. Mitterand en France. Cela indique que le problème est complexe, et que réduire la publicité commerciale, nocive, à une expression de la pensée d’extrême-droite nous semble surtout une façon de diaboliser et de renoncer à voir une partie fort malheureusement constitutive de notre société occidentale à laquelle nous devons faire face, qui est aussi une partie de nous-même.

      Nous pensons que la publicité commerciale est anti-démocratique, pour les valeurs qu’elle prône et sa façon unilatérale et imposée de s’adresser à nous. Plus, comme l’a souligné Serge Latouche, le mode de vie qu’elle promeut est tout à fait irréaliste et insoutenable (si tout le monde consommait comme le belge, il faudrait trois planètes). Il est donc impératif de changer nos modes de vies influencés par la pub sous peine de nous condamner à des guerres sans fin pour l’accès aux ressources naturelles. Là encore, la logique de la publicité commerciale est violente, et si la violence caractérise la pensée fasciste, elle ne lui est malheureusement pas limitée.

      2) La publicité comerciale s’impose partout, dans l’espace public comme dans nos espace privés. Notre pétition "libérons la RTBF de la publicité commerciale" met l’accent sur la télévision mais concerne la RTBF dans son ensemble, chaînes de radio comprises : vous êtes convaincu, merci de signer et faire signer la pétition !

      3) Tout à fait d’accord avec vous. Au cours des années précédentes, on entendait régulièrement l’idée de "réduire la voilure" pour maintenir la viabilité de la RTBF et conserver un minimum de cohérence et de contenu éditorial. Il semble qu’avec l’arrivée de M. Philippot, cette idée ait été jetée aux oubliettes. Sont au contraire proposés des investissements dans toutes les directions (antennes dans les grandes villes de Wallonie, développements technologiques, achats de programmes divertissants, multiplication des chaînes, etc.). Avec cette logique, la dotation publique ne peut pas suffire, cela est certain. Une façon très "croissante" de condamner le service public en se parant des atours de la "modernité"... Au bénéfice de qui ?

      Merci pour vos encouragements et vive la décroissance de la consommation !

      repondre message

  • Vos réactions

    27 février 2006 00:28, par Catherine Lieutenant - Verviers (B)

    Bravo pour votre initiative, mais pourquoi n’incluez-vous pas la radio, qui est de plus en plus polluée par une publicité outrancière et envahissante, au point que la rtbf (surtout La Première) paraît vouloir concurrencer Bel-RTL sur son propre terrain. Il y a encore des gens qui n’ont pas la télévision, vous savez !

    repondre message

  • Expérience sans pub sur le Web

    26 mai 2006 10:49, par Mecky

    Bonjour et félicitation pour votre démarche pleine de bon sens pour un monde durable (comme on dit aujourd’hui).

    Cela doit faire au moins huit ans que je navigue sans pub sur Internet. Ceci grâce à un navigateur léger nommé iCab mais qui ne fonctionne que sur Macintosh et dont tous les principes de fonctionnement sont emplis de bon sens : identification adaptée (afin d’accéder à n’importe quel site quelques soient les restrictions émises par celui-ci), blocage des éléments perturbateurs (publicités, fenêtres et cadres intempestifs, etc..), accès aux liens camouflés, etc... Que du bonheur.

    Mais l’informatique n’en est qu’à ses balbutiements. Et, dans ce monde pourri par la croissance, elle, qui vient de naître, est l’exemple type de l’anarchie liée à une croissance incontrôlée. Alors, à défaut d’un contrôle politique et judiciaire adéquat, c’est pour le commun des mortels l’ère de la débrouille. Et, pour autant que l’on s’y attarde un peu, des solutions existent.

    Pour cela, que ce soit sur Windows, Linux ou Mac OS X, si vous naviguez avec Firefox (voir sur www.mozilla.fr), il existe l’extension (commande "Extensions" dans le menu "Outils", clic sur "Obtenir d’autres extensions") "AdBlock" qui va filtrer tous vos éléments publicitaires et va remettre en page votre affichage pour récupérer l’espace visuel ainsi libéré. Ah si cela était possible en rue ou sur le petit écran à l’aide de lunettes filtrantes !

    Cerise sur le gâteau de votre confort, une seconde extension nommée "AdBlock Filtersets.G update" va mettre à jour mensuellement votre liste de filtres afin d’interdire la publicité sur votre Navigateur. (À installer d’urgence !)

    Plus simple, pour contrôler les fenêtres intempestives : (commande "Options" dans le menu "Outils") cliquez le bouton "Contenu" et cocher la case en regard de "bloquer les fenêtres pop-up" !

    Si, un mois plus tard, vous reprenez votre ancien navigateur, vous vous demanderez comment vous avez pu ainsi surfer sur des vagues à ce point polluées !

    Bien d’autres extensions existent pour améliorer votre confort de navigation sur Internet mais ne nous égarons pas du motif premier de ce site : chasse à la pub !

    repondre message

  • Formats de ficher ouverts

    31 mai 2006 21:46, par Yannoonours

    Plusieurs personnes nous demandent de publier les documents que nous proposons dans des formats de fichiers ouverts. Extraits :

    (à propos de la pétition RTBF)
    bonne initiative - dommage qu’elle ne soit pas dans un format vraiment public comme RTF ou HTML, ce qui m’empêche ici de la charger directement, et amène paradoxalement ... à faire de la pub pour une "corporation" !

    André leclercq

    Bonjour,

    Wikipedia présente la notion de formats ouverts et en dresse une liste. J’adhère à 97% à votre objet social. Je garde 3% à titre de prudence ;-)

    La diffusion sur votre site de documents au format "doc", format propriétaire fermé, développé par une société aux moeurs commerciales hégémonistes et à la démarche publicitaire aggressive me parait être une sorte de publicité déguisée. A tout le moins une participation à l’absence d’information sur les alternatives. Hors ce type d’information est un des seuls moyens de lutte contre les méfaits de la pub, actuellement.

    Je vous demande de bien vouloir diffuser les documents en pleine page html, ou dans un format ouvert. Le minimum étant un format ouvert et publié, même si propriétaire, comme le pdf.

    Suske

    Bonjour,

    Je trouve dommage que beaucoup de vos documents ne soit pas dans un format ouvert, principalement ceux en .doc. Serait-il possible de favoriser l’utilisation de tels formats, pour permettre une meilleure interopérabilité et pérennité des documents ? Exemples de formats ouverts :

    PDF : c’est le seul format qui garantisse un affichage absolument identique partout. Il est tout à fait ouvert (bien que propriétaire) et peut être lu sur un grand nombre de plateformes.

    OpenDocument : équivalent du .doc mais en standard ouvert. Il peut être lu et écrit par, entre autres, OpenOffice.org.

    Ogg Vorbis : équivalent du .mp3 mais techniquement supérieur et libre.

    Si je me permet d’insister sur ce sujet c’est que je suis totalement en phase avec les idées et analyses publiées sur ce site conernant la suppression de la publicité commerciale et la décroissance de la consommation et qu’il me semble que c’est une logique qui devrait mener, dans le domaine de l’informatique, aux logiciels libres (et donc fatalement à l’utilisation exclusive de formats ouverts).

    Cordialement,

    Christophe


    Je ne puis qu’abonder dans votre sens. J’ai d’ailleurs entrepris de transposer les documents doc en pdf, format propriétaire mais ouvert, un peu plus lourd mais plus fiable que le rtf ou le html et pour lequel presque tout le monde a un logiciel capable de le lire (qu’il provienne d’Adobe ou non).

    Par contre, je ne favorise pas le format OpenDocument car peu de monde est capable de le lire. De plus, OpenOffice est encore victime de bugs gênant (Ainsi, sur l’ordinateur de votre serviteur, le programme fonctionne très bien jusqu’à ce que j’installe des dictionnaires. À partir de ce moment, les touches de direction et d’effacement ne fonctionnent plus...). J’utilise donc essentiellement OpenOffice pour transposer les doc en pdf en prenant soin de vérifier que l’ouverture du fichier doc se fait correctement au point de vue de la mise-en-page. Cette solution est plus facile que l’utilisation de "drivers" d’imprimante générant un pdf, solution qui se révèle souvent un peu bancale.

    Pour le format sonore Ogg Vorbis, je suis d’accord avec vous : il est plus performant que le mp3 (et permet donc un gain de place et un transfert plus rapide) et est libre. Malheureusement, beaucoup de personnes n’arrivent pas le lire. J’ai donc choisi le mp3 pour des questions de compatibilité. Même chose pour le format d’image png qui n’est pas lisible sur un ordinateur ancien avec un navigateur ancien. D’ailleurs, Internet Explorer (que beaucoup de monde utilise) ne gère pas la transparence des png ni, par ailleurs, le jpeg2000.

    L’utilisation de formats propriétaires ou non-ouverts est donc parfois une obligation eu égard aux limitations techniques de certains de nos visiteurs ou, même, de certains de nos rédacteurs.

    Bien à vous tous.

    Yannoonours, webmestre de Respire asbl.

    repondre message

  • télévision du monde

    3 août 2006 21:04, par mondaye

    Bonjour,

    Bravo pour votre site, il y a des articles vraiment intéressants qui font réfléchir. Un de mes amis de Mons
    m’avait parlé de vous, et franchement félicitations pour le travail que vous fournissez !
    Sinon , vous en avez peut être entendu parlé, un projet se forme tout doucement "télévision du monde",
    qui serait en fait un nouveau concept de la télévision comme moyen d’information, quelque chose de bien différent
    de la télévision que nous connaissons aujourd’hui. Si l’info vous intéresse, allez jeter un coup d’oeil sur
    www.televisiondumonde.be, ce n’est qu’un projet et je crois qu’ils sont à la recherche de soutien ! Bonne continuation !

    Voir en ligne : http://www.televisiondumonde.be

    repondre message

  • Demande de renseignements

    28 août 2006 16:33, par Herman R.

    Bonjour, je viens seulement de découvrir votre existence et votre action.

    Je souhaiterais m’associer à votre campagne contre la PUB à la RTBF, mais est-il encore temps pour remplir et renvoyer la pétition ?
    Merci.

    repondre message

  • Vos réactions

    9 octobre 2006 11:32, par Jacques François (Maître de Conférences Invité à l’Université Libre de (...)

    Bonjour,

    J’ai lu votre article sur la pubtréfaction dans la Libre de ce weekend (8 ocotbre 2006). Je le commente brièvement sur mon blog : http://jacfran1.skynetblogs.be. (post du 09 octobre)
    En bref, je respecte votre combat mais ne racontez pas des choses inexactes quand même, vous semblez parfois mal informés ou aveuglés par vos idées extrêmes !!
    Je vous invite également à réagir sur mon blog si vous l’estimez nécessaire

    repondre message

  • LISTE DES D2PUT2S EUROP2ENS

    9 décembre 2006 14:08, par OliCl

    Bonjour,

    On ne peut pas dire que votre site (comme 99% des sites) soient très pratiques !

    Un copain m’a transmis le votre pour trouver la liste des députés européens et leur "spammer" notre refus de la pub tous azimuts. Mais au bout de 20 mn je n’ai toujours pas trouvé cette foutue liste !!!

    repondre message

    • Liste des députés européens 11 décembre 2006 15:05

      Bonjour,

      Il ne s’agit nullement de "spammer" qui que ce soit (nous réprouvons le spam sous toute ses formes). Il s’agit simplement d’inviter les citoyens à exprimer leurs opinions auprès de leurs députés, chose normale et saine dans une démocratie.

      La liste contenant les adresses électroniques des députés est en lien dans notre article "Ecrivez à vos élus européens". C’est le premier article sur notre page d’accueil.

      Afin de vous faciliter la tâche, je la remets en lien ci-dessous. Il vous suffit de sélectionner le drapeau représentant votre pays pour avoir accès à la liste des députés nationaux. En cliquant sur le nom de ces derniers, une adresse de contact apparaîtra.

      J’espère que ceci répondra à vos questions et je vous remercie vivement de réaliser cette démarche citoyenne de contact envers vos députés.

      Voir en ligne : Liste des députés européens

      repondre message

  • Vos réactions

    27 décembre 2006 17:38, par Jeanne

    Bonjour,
    J’ai lu votre article : "Quand le politique détourne le travail des chercheurs au profit des marchands" du vendredi 10 mars 2006.
    Je voudrais attirer votre attention sur le double language que tiennent ... certains chercheurs. Quand on est "chercheur" en marketing, ou qu’on est "professeur" de marketing, le but de ses travaux est de se mettre au service .... du marché.

    Ces chercheurs en marketing sont les mêmes qui démontent les mécanismes du fonctionnement du cerveau des enfants pour que les campagnes publicitaires des grands groupes industriels les pénètrent plus efficacement.

    Comment faire pour rendre leur cerveau réceptif à nos messages publicitaires ? Voilà le vrai métier de ces chercheurs.
    Chercher pour l’Art ? Peut-être certains le font. Mais l’industrie est aux aguets de leurs travaux.
    Il vaudrait mieux que ces chercheurs aillent planter des choux et se tiennent à distance de notre jeunesse.

    repondre message

  • Vos réactions "Produits de l’année"

    25 janvier 2007 17:33, par Claude ADRIAEN

    Pour votre info :

    J’ai fait part au Soir de mon mécontentement face à leur article sur les "Produits de l’année", publié dans les pages bruxelloises de ce mercredi et suivi...de deux pages de pub de cet annonceur.
    C’est effrayant de voir le rédactionnel du Soir se mettre au service d’un marketing, qui prend les consommateurs pour des gogos.
    C’est aussi triste de lire que la SRIB a investi 200.000€ dans cette opération purement commerciale et qui ne produit que du vent.

    repondre message

    • Vos réactions "Produits de l’année" 17 octobre 2007 16:52, par Sandy

      Merci d’avoir pris le temps de leur écrire... trop peu de gens prennent la peine de s’exprimer !
      Et pourtant, c’est bien là un sujet préoccupant. L’indépendance des équipes rédactionnelles devrait être protégée face aux annonceurs. (Avez-vous déjà compté combien de pages publicitaires composent un journal ou magazine ? La proportion est effarante.)

      Bonne journée,

      Sandy

      repondre message

  • Vos réactions

    19 février 2007 23:16, par Blend

    Bonjour,

    Voilà déjà quelques temps que j’adhère au mouvement anti[Pub | Capitalisme | ModeDeVieBaséSurLaConsommation] ...

    Seulement, voilà ... j’ai l’impression de manquer cruellement de cohérence lorsque je me promène moi même avec des vêtements (100% coton naturel ;-)) de greenpeace, généralement porteurs de messages forts.

    « Ne pas afficher de marques. Les fabricants de vêtements adorent afficher leur marque en grand sur leurs produits afin de transformer les gens en hommes-sandwich. Ne participez pas à leur campagne de pub et évitez ce genre de vêtements. »

    Je me sens un peu cet homme-sandwich que vous décrivez ;-)

    Je n’ai pas envie que votre réponse cherche à légitimiser le port de ces vêtements, mais j’aimerais que vous me donniez votre avis sur la question (éventuellement basé sur votre propre expérience).

    Je voulais également vous signaler, concernant ceci :
    « La société de consommation nous laisse le choix : entre Pepsi-Cola et Coca-Cola ou entre le café Carte noire et la café “équitable” Max Havelaar. Elle nous laisse des choix de consommateurs. »

    Il y a une faute de frappe :-p (la café)

    Cordialement

    Blend.

    repondre message

    • Vos réactions 17 octobre 2007 16:43, par Sandy

      Bonjour,

      Voici, avec beaucoup de retard, mon point de vue sur la question :
      Certaines associations à "but noble" (défense de l’environnement, protection des consommateurs, etc.) utilisent des techniques marketing, que ce soit pour attirer l’attention médiatique ou augmenter leur nombre de membres. Parfois ces techniques sont moralement douteuses (sensationnalisme, informations mensongères, etc.) voire illégales (vente forcée par exemple).
      L’important est, à mon sens, que vous soyez cohérent avec vous-mêmes : si vous réprouvez ces techniques en temps normal, il n’y a pas de raison de subitement changer d’avis parce que c’est telle association qui l’emploie. La fin justifie-t’elle les moyens ?
      Bien sûr il s’agit là d’un avis purement personnel !

      Sandy

      PS : Mieux vaut tard que jamais, la faute de frappe est corrigée, merci ! ;-)

      repondre message

  • Vos réactions

    26 mars 2007 16:09, par Catherine Dario

    Bonjour,

    Par rapport à l’article sur la publicité sur le web, pouvez-vous expliquer ce que signifie "éditer le fichier hosts" ?
    Merci beaucoup.

    Voir en ligne : Eviter la pub sur le web

    repondre message

    • Vos réactions 17 octobre 2007 16:30, par Sandy

      Bonjour,

      Cela signifie que le fichier "hosts" doit être mis à jour : vous ouvrez le fichier, y ajoutez la liste encadrée dans notre article, ensuite vous sauvegardez le fichier (en gardant le même nom) et le refermez simplement.

      Si vous éprouvez des difficultés en effectuant cette manoeuvre, n’hésitez pas à contacter directement notre webmaster via la page "Contacts".

      Bien à vous,

      Sandy

      Voir en ligne : article de référence

      repondre message

    • Vos réactions 17 octobre 2007 16:58, par Yann

      "Éditer" signifie ouvrir le fichier pour le modifier (sans oublier d’enregistrer les modifications). Dans ce cas-ci, le fichier hosts s’ouvre avec un éditeur texte (exemple : notepad.exe sous Windows).

      repondre message

  • Vos réactions

    29 mars 2007 15:06, par Martine

    Bonjour,
    Je découvre votre asbl grâce à la lettre ouverte publiée hier dans Le Soir.
    Dégoûtée par cette publicité aussi débile qu’envahissante, j’adhère entièrement à votre philosophie. Je compte vous faire connaître autour de moi et sans doute vous rejoindre bientôt.
    Pour l’anecdote : dans le dernier Soir magazine, plusieurs pages consacrées aux radars routiers suivies d’une double page de pub pour une monstrueuse (à tous points de vue...) Audi "roadster" !
    Cela me fait enrager !
    Alors continuez à vous faire connaître pour que l’on fasse pression sur les hommes politiques.
    Et vive la désobéissance civile si elle est nécessaire !

    repondre message

    • Vos réactions 17 octobre 2007 16:24, par Sandy

      Bonjour Martine,

      Merci de votre soutien et de votre enthousiasme !
      Au plus les personnes sensibilisées au problème seront nombreuses, au plus nous pourrons avancer.

      Bonne journée,

      Sandy

      repondre message

  • Loi sur le telemarketing.

    21 avril 2007 15:06, par Nico

    Bonjour,

    Connaissez-vous l’existence de lois (belges) réglementant la pratique du télémarketing, le traitement, l’échange et la "découverte" des données privées ?

    repondre message

    • Loi sur le telemarketing. 17 octobre 2007 16:19, par Sandy

      Bonjour,

      Nos excuses pour cette réponse tardive. Vous devriez trouver votre bonheur, si ce n’est déjà fait, sur le site du SPF Economie (voir lien ci-dessous). Nous avons également une rubrique "Documents - Législation" accessible directement depuis la colonne de gauche.

      Bien à vous,

      Sandy

      Voir en ligne : SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie

      repondre message

  • Vos réactions : liste Robinson

    13 mai 2007 23:15, par Lemaire-Francart Nicole

    À force de recevoir, tous les soirs et week-end - moment où théoriquement le consommateur se trouve chez lui - j’avais commencé un liste afin de déposer plainte pour ces appels intempestifs.

    Lors d’un de ces contacts téléphoniques, j’ai décroché et suis tonmbée sur une personne qui voulait réaliser une enquête ; au moment où je lui ai redemandé ses coordonnées, celle-ci a bien senti l’irritation m’envahir.

    Immédiatement, elle m’a signalé qu’il existait une liste sur laquelle on pouvait s’inscrire afin de ne plus être harcelé. Il s’agit de la liste ROBINSON. Toutefois, il ne suffit pas d’inscrire le nom du la personne titulaire du n° de téléphone, GSM, Mail, ..., on doit introduire une demande par personne constituant le ménage (car ils sont très malins, si le nom du père (par exemple) est indiqué, les vendeurs de toute sorte téléphoneront à votre nom de jeune fille (pour les femmes mariées) et même à vos enfants.

    Malgré ces inscriptions, certaines sociétés parviennent encore à nous atteindre. Elles "OUBLIENT" de consulter la liste ou prétextent la visionner une fois par mois.

    Afin que d’autres consommateurs - allergiques aux pubs de ce genre - puissent profiter de mon expérience, je vous communique donc l’adresse de ce site, à vous de décider si vous la publiez ou non.
    www.robinsonlist.be

    Un consommateur (libre) averti en vaut deux.

    Bien à vous.

    Nicole Francart-Lemaire
    nicole.francart skynet.be

    repondre message

    • Vos réactions : liste Robinson 17 octobre 2007 16:12, par Sandy

      Bonjour,

      Merci pour votre courrier. Nous parlons de la liste Robinson dans notre rubrique "Agir au quotidien". Cependant il faut avoir conscience qu’il s’agit d’un "organe d’auto-régulation" (non indépendant) du secteur marketing et seules les entreprises adhérentes s’engagent -théoriquement- à ne plus contacter les inscrits.
      L’efficacité n’est donc pas de 100% et il est à mon sens toujours utile de montrer son désaccord et son déplaisir quand un démarcheur téléphonique vous contacte !

      Bien à vous,

      Sandy

      Voir en ligne : Se prémunir de la pub au quotidien

      repondre message

  • Bonjour, j’ai pris connaissance de votre ASBL par le biais de l’émission "Quand les jeunes s’en mêlent". Je vous encourage à continuer dans cette voie ! Par contre hier, en surfant sur votre site, j’ai cliqué sur un lien renvoyant à un article du journal "Le Soir" concernant des packs livrés au écoles. Quand j’ai atteri sur la page du soir, j’ai été très surpris de voir apparaître une publicité pour les voitures "Renault". N’est-il pas souhaitable d’inclure ces articles sur votre site de façon a être libre par rapport à la publicité puisque cela fait partie de votre rubrique "Agir au quotidien".
    Voilà ce que j’avais à vous signaler !

    Bonne journée à toute l’équipe !

    repondre message

    • Vos réactions liens avec des articles de journaux 17 octobre 2007 16:04, par Sandy

      Bonjour,

      Merci pour vos encouragements et veuillez excuser le délai de la réponse, nous avons "un peu" de retard à rattraper dans les courriers !
      Je comprends votre surprise mais nous ne pouvons malheureusement pas publier la copie intégrale d’un article de presse, seulement des extraits.

      Bien à vous,

      Sandy

      repondre message

  • contact

    10 septembre 2007 16:12, par antoine Boucher

    Il n’y a pas d’adresse electronique de contact avec votre asbl sur votre site (par ailleurs fort interressant) ou alors les liens ne fonctionnent pas.
    Pourriez-vous améliorer cet état de fait ?

    Bien à vous,
    A. Boucher

    repondre message

    • contact 17 octobre 2007 15:58, par Sandy

      Bonjour,

      Vous pouvez nous joindre via la page "Contact". Peut-être celle-ci était-elle momentanément indisponible (?), dans tous les cas je ne détecte pas/plus d’anomalie actuellement.

      Merci de votre intérêt et n’hésitez pas à nous signaler un éventuel ’bug’.

      Sandy

      Voir en ligne : page ’contact’

      repondre message

  • demande de document

    24 septembre 2007 16:41, par Ruelland Pierre

    j’utilise votre forum pour vous présenter une demande de document. En effet je suis en classe de 1 ere et cette année nous avons un TPE a faire.
    Mon sujet est : En quoi la publicité est elle une forme d’aliénation ?
    cette demande s’effectue après des recherches sur votre site ! en cas d’accord de votre part les informations pourraient elles arrivées sur ma boite E-mail personnelle
    je vous prie d’accepter mes sentiments distingués

    repondre message

    • demande de document 17 octobre 2007 15:50, par Sandy

      Bonjour,

      J’ignore ce qu’est un "TPE" mais vous trouverez sur le web en général et sur ce site en particulier une mine de documentation, notamment des articles en ligne qui argumentent sur ce sujet de manière très complète et pédagogique. Je ne peux que vous suggérer de les lire, les analyser et les synthétiser pour votre travail !

      Amicalement,

      Sandy

      repondre message

  • Vos réactions

    8 novembre 2007 08:31

    Suite à une plainte déposée au JEP à propos de la publicité "papa attache ta ceinture ou je le dis à maman.... Je peux vous faire parvenir la lettre envoyée ainsi que la réponse du JEP. Effarant !!! anne-nonime hotmail.com
    http://sos-instit.skynetblogs.be/

    repondre message

    • Vos réactions 15 novembre 2007 15:42, par Sandy

      Bonjour,

      Nous sommes bien sûr intéressés de lire la plainte et curieux de voir la réponse du JEP... qui mérite toujours son quolibet de "Juge Et Partie" !

      Merci pour votre courrier et bonne journée,

      Sandy

      repondre message

  • Vos réactions

    30 décembre 2007 10:54, par croc voisine

    Seul dans mon coin un feutre en poche je déambule tranquille dans les allées d’une grande surface . je manipule les marchandise et a chaque étiquette " made in china " made in rpc ou " made in roc " ( republic of china ) un petit coup de feutre a travers le code barre et les chiffres en bas de celui ci . . ca ne détruit pas la marchandise , y’a pas de vol on ne dechire pas l’emballage . Juste ca leur complique un peu la vente pour chaque article . quand le client n’abandonne pas la marchandise a la caisse . Choisir du gros du volimineux du bien cher . 20 a 30 articles par visite ; une etquette autocolante préparé a l’avance c’est pas mal non plus . Ne pas oublier d’entourer le " made in china " pour faire comprendre le message

    repondre message

  • Vos réactions

    17 janvier 2008 13:35, par Vanessa

    Bonjour,

    J’ai trouve votre plus recent article sur la publicite sur les chaines publiques avec la mention de la nouvelle proposition Sarkozy de financement des chaines publiques un peu naive.

    Lorsque la publicite disparaitrai de l’espace televisuel public, elle coutera plus cher aux publicitaires parce qu’il y’aura moins d’espaces diffuseurs.
    Le net beneficiare de cette demarche sont TFI et autres...Les publicitaires se feront plus de concurrence, pairont plus cher et les chaines privees y gagneront enormement.
    Vu les liens de Sarkozy et des chaines privees qu’ils l’ont fait elire, il n’y pas du tout de surprise a cela, contrairement comme l’indique votre article.

    Merci,

    Vanessa.

    repondre message

    • Vos réactions 22 janvier 2008 22:28, par Jean-Baptiste

      Bonjour,
      Merci pour votre message.
      Il n’est pas possible de connaître l’ensemble des intentions du Président français dans ce dossier et nous nous essayons donc de ne pas nous avancer plus que de raison sur ce point (il s’agit d’éviter le procès d’intention, qui n’est d’ailleurs pas très intéressant). Cela dit, le combat politique UMP/PS d’une part et les affinités de Nicolas Sarkozy avec les dirigeants de grands médias d’autre part rendent évident que la suppression de la publicité commerciale sur France Télévision ne vise pas uniquement à revaloriser le service public (qui pourrait le croire ?). Il me semble que nous soulignons ce problème dans l’article que vous mentionnez.
      Nous tentons cependant de mettre l’accent sur les nécessités de libérer la RTBF de la pression publicitaire plus que d’entretenir la dénonciation de collusion d’intérêts qui est bien connue. Quelles que soient les intentions qui motivent la déclaration du Président français, il s’agit d’en faire quelque chose de bon pour le service public et les usagers. Cela suppose notamment que le travail démocratique d’opposition soit mené avec conviction, et que la gauche française ne se contente pas de critiquer cette mesure parce qu’elle vient de sa droite. L’idée de supprimer la publicité commerciale de France Télévision est de la gauche française, mais c’est la droite qui semble prendre l’initative. La gauche doit faire son auto-critique et mettre tout en oeuvre pour que les travers que vous dénoncez soient contrôlés et réduits autant que possible, de sorte que le service public soit revalorisé et non miné.
      Bien à vous,

      ps : vous constaterez ici que le cours de l’action de TF1 ne semble pas bénéficier de façon mécanique des déclarations présidentielles. La réalité du marché publicitaire est plus complexe qu’un système de vases communiquants.

      repondre message

  • Vos réactions

    21 janvier 2008 14:35

    "La fin de la pub sur les chaînes publiques dope TF1 et M6
    *

    L’annonce par Nicolas Sarkozy d’une possible suppression de la publicité sur les chaines publiques profite aux cours des deux titres en bourse.

    Les actions TF1 et M6 Métropole TV ont enregistré de fortes progressions mardi à la Bourse de Paris, suite à l’annonce faite par le président de la République, Nicolas Sarkozy, d’une réflexionsur « la suppression totale de la publicité sur les chaînes publiques » de télévision. Les titres des télévisions privées, qui pourraient par conséquent voir le gâteau publicitaire grossir, terminent en forte hausse en bourse suite à ces annonces. TF1 gagne 9.94% à 18.36 euros, et M6 prend 4.49% à 17.21 euros. Le groupe Bouygues, la maison mère de TF1, prend quant à lui 3,07% à 54 euros.

    Les intervenants s’attendent à ce qu’il en soit question en février, lorsque la ministre de la Culture et de la Communication, Christine Albanel, présentera sa loi sur l’audiovisuel.

    Pour le financement de France Télévision, le président de la République souhaite désormais que soit revu « le cahier des charges de la télévision publique » et « que l’on réfléchisse à la suppression totale de la publicité sur les chaînes publiques qui pourraient être financées par une taxe sur les recettes publicitaires accrue des chaînes privées et par une taxe infinitésimale sur le chiffre d’affaires de nouveaux moyens de communication, comme l’accès à internet ou la téléphonie mobile ».

    L’annonce de Nicolas Sarkozy intervient juste après que les titres TF1 et M6 ont touché ce matin leur niveau le plus bas depuis - respectivement - mars 1999 et mars 2003, alors même que la croissance globale de la publicité à la télévision augmente. La grande distribution, autorisée à faire de la publicité à la télévision depuis le 1er janvier 2007, a notamment dopé l’activité publicitaire l’année dernière. Mais TF1 et M6 en ont peu profité, les nouveaux entrants de la TNT ayant capté l’essentiel de cette croissance."

    L’annonce aurait juste servi a faire monter les actions de TF1 ??

    repondre message

    • Vos réactions 22 janvier 2008 22:38, par Jean-Baptiste

      Bonjour et merci pour votre message,
      En ce qui concerne l’évolution des cours de l’action TF1, vous verrez ici que pour l’instant l’annonce Présidentielle n’a pas fait de miracles.
      Sur les conséquences multiples et variées de l’éventuelle suppression de la publicité sur France Télévisions (puisque cela n’est pas encore fait), rendez-vous dans quelques années...
      Bien à vous.

      repondre message

  • notre canal est vendu à la pub !

    2 février 2008 10:24

    bjn,

    Depuis quelques jours, le " Vilvaldi", bateau touristique, se ballade( sans passager) sur le canal à Bxl avec un 20m2 ( double face) à la gloire d’ING.
    Je vous enverrais bien la photo que j’ai prise mais le processus de messagerie ne semble pas le permettre.

    Bien à vous.

    Michel.

    repondre message

    • notre canal est vendu à la pub ! 5 février 2008 16:56, par Jean-Baptiste

      Bonjour,
      Vous pouvez envoyer un mail privé au webmaster ou au président via le formulaire ad hoc (rubrique "contacts").
      Au plaisir de vous lire et de prendre connaissance de cette nouvelle intrusion publicitaire (fluviale !).
      Bien à vous,

      repondre message

  • Publicité et démocratie

    26 février 2008 19:54, par Marc Arnoldy

    Bonjour,
    je lis avec plaisir qu’un débat sur la publicité à La RTBF est né. Un enjeu n’est pas nommé dans ce débat sur la publicité-mensonge et la consommation-gaspillage. Je pense que l’aspect démocratique est négligé.
    Je m’explique. Il est evident que chaque citoyen n’est pas consulté sur les messages publicitaires qui l’envahissent par les yeux et les oreilles et ce quasiment où qu’il aille. Donc la publicité envahit mon serveau et influence ((dé)forme) ma pensée. L’espace public qui devrait être le lieux du débat est accaparé par les sociétés (et les partis) qui ont les moyens de s’offrir l’espace public pour leur communication. La démocratie n’est elle pas en danger quand seuls les riches on voix au chapitre ? Les mouvement les moins riches en argent ne sont pas forcéments les moins intéressants par les idées.
    En même temps, l’occupation de l’espace et l’hyper stimulation publicitaire, l’inflation dans les techniques utilisées, empèchent les associations de faire connaitre leurs initiatives, les réunions organisées, les petites fêtes de quartier. Les activités non strictement commerciales, les action de proximités peinent à trouver un espace. La démocratie qui se construit sur le tissu associatif perd donc sur tous les tableaux.
    Je pense que sur le fond les techniques utilisées pour faire passer le message nuisent au bon fonctionnement du cerveau humain qui dès que la publicité s’arrète cherche un peu de paix et de repos. Une société gorgées de publicité n’est pas le lieu idéal à la construction de l’initiative politique démocratique mais plutôt l’endroit ou se développera un régime utilisant avec expertise la propagande. Des exemples historiques doivent nous inciter à la vigilance.

    Bonne continuation, Marc Arnoldy

    repondre message

  • Consommation privée et bien commun

    8 avril 2008 21:51, par Frédérick

    Je vous conseille la lecture de l’article de Christian Van Rompaey dans le numéro du 6 mars 2008 du journal En Marche.

    J’en extrais deux passages :

    "La publicité n’a plus besoin de se cacher pour être efficace. Aujourd’hui, c’est à ciel découvert que les séducteurs de la société de consommation travaillent à “créer, non une fidélité à la marque, mais une identification de toute une vie à la marque”."

    ...

    "Les effets de l’hyper-consumérisme ne portent pas seulement sur le tout-au-marketing, la domination des marques ou l’infantilisation des consommateurs. La société de l’hyperconsommation produit une culture qui induit des pensées et des comportements individualistes au point de déconnecter l’individu de la préoccupation du bien commun et de l’intérêt général."

    Voir en ligne : Consommation privée et bien commun

    repondre message

  • Le 25 février, l’AFP a publié une dépêche annonçant qu’un groupe de militants birmans a appelé à boycotter les retransmissions télévisées, les produits dérivés des JO, ainsi que les "sponsors" pendant la durée des Jeux en août.

    Au lieu de reprocher aux sportifs d’y participer et aux hommes politiques d’assister aux cérémonies, mais mieux vaut jouer un rôle actif, en phase avec une résistance à l’omniprésence de la publicité.

    Chacun citoyen belge pourrait choisir un des ces trois moyens de protester et le faire savoir.

    N’est-ce pas une belle opportunité à saisir pour mener une action commune entre différentes associations de résistance citoyenne et organisations agissant pour le respect des droits de l’homme ?

    Respire ne pourrait-il prendre contact avec Amnesty Belgique, Reporters Sans Frontières ou certains mouvements sociaux belges pour entrevoir une action et une communication commune ?

    Voir en ligne : Appel explicite au boycottage des JO de Pékin en liaison avec la Birmanie

    repondre message

  • Bonjour, j’aimerais vous faire partager cet article intéressant.

    Des consommateurs portent plainte contre Saab pour "publicité mensongère", et dénoncent des campagnes alibi.
    http://www.rue89.com/2008/05/07/publicite-automobile-quand-les-marques-abusent-du-vert

    Merci.

    Ag.

    Voir en ligne : Article

    repondre message

  • Vos réactions

    21 octobre 2008 00:32, par Stef

    Bonjour à tous, j’ai lu sur votre site que la publicité représentait un chiffre de pas moins de 2,863 milliards d’euros en 2006 (http://www.respire-asbl.be/Pourquoi-nous-opposons-nous-a-la ). Je pense qu’il faut revoir le calcul.
    Si comme l’annonce le jounal l’écho (Jean-François Sacré, " Les annonceurs privilégient le return immédiat ", L’Echo, 20 février 2008.), c’est plus de 6 millards d’euros de dépense publicitaire effectué en Belgique en 2007 ( en augmentation constante ), alors en considérant la population belge (+ de 10.500.000h ) on obtient un chiffre de 571€/pub par personne. Ce qui reconnaissons le est loin des 640€ par ménage annoncé par respire.

    Je suis marié et ai trois enfants, le coût pub dans mon ménage s’élève donc à 2.855€ par an. Je considère donc travailler plusieurs mois sur l’année uniquement pour me faire "laver les neurones".

    Mais, contrairement à ce que l’on pourrait croire, le chiffre de 571€ par habitant est encore en dessous de la réalité. On a tenu compte ici uniquement des dépenses pub en Belgique. Il faut bien comprendre que lorsque TF1 et autres chaînes font payer une pub ils incluent dedans les téléspectateurs belges. Cette somme n’est pourtant pas comptabilisé en Belgique. Je ne prendrais même pas la peine de cité "internet" qui fonctionne de la même manière qu’une chaîne télé étrangère.

    Donc, et en sachant que les 6 millards ne représente pas le budget réel de la pub ( Coca ne révèle jamais ses chiffres par exemple ), le belge payerait bien plus que 571€ par h. Je pense qu’on atteint amplement et sans difficulté les 800€ par habitant ( ce chiffre n’engage que moi et ne repose sur aucune statistique, c’est une évaluation à vue de nez ).

    Il serait surement bon de mettre le nez dans les chiffres de la pub, car c’est un de ses points faibles ; les gens n’apprécient généralement pas de se savoir floué...

    repondre message

    • Vos réactions 7 novembre 2008 16:53

      Bonjour,

      Merci de votre message. Effectivement, il faut actualiser ces chiffres. La part d’environ 3 milliards investie en pub l’est dans les grands médias (radio, tv, cinéma ,affichage, presse), il s’agit de la pub "above the line". Reste... tout le reste, la pub "below the line", c’est à dire hors-médias, qui capte semble-t-il à peu près les mêmes montants. Au total, il faudrait donc multiplier par deux les budgets pub déclarés pour s’approcher de la vérité, mais ça pourrait être insuffisant.

      L’une des grandes difficultés en la matière est que le secteur publicitaire est extrêmement opaque et très peu contrôlé. Il est donc impossible pour l’instant de savoir ce qui s’y passe réellement en terme financiers. Une première possibilité pour sortir de cette ornière antidémocratique serait de refiscaliser les investissements publicitaires, qui sont déductibles fiscalement !

      repondre message

  • Bonjour,

    Mon fils reçoit mensuellement la revue "Sciences & Vie Junior". Dans le dernière numéro (n° 231 de décembre 2008) il y a un encart "publi info" : "Voyage au cœur de l’énergie nucléaire".

    En page 2, une phrase me fait bondir : "Une source d’énergie recyclable qui ne dégage pratiquement aucun gaz à effet de serre, vient en renfort : l’énergie nucléaire."

    L’origine de ce publi-reportage : "Areva", producteur d’énergie nucléaire (http://www.areva.com/).

    Par ailleurs, la revue publie un dossier sur "comment on nous influence", "on est manipulé...". Sans parler de l’énorme manipulation de la part d’un de ses annonceurs.

    Je vous invite à lire cette revue et à réagir par rapport à la publicité mensongère qui y est insérée.

    Bien à vous.

    Jean-Marie Hoornaert


    rue de Namur 20
    B-6020 Dampremy
    Mél. : jean.marie.hoornaert skynet.be

    repondre message

  • pub sexiste affligeante

    14 mai 2009 13:33, par laurence bernadac

    http://www.sixt.fr/oui-nous-louons-aussi-aux-femmes

    J’avais envie de la signaler le plus vite possible...je me reconnecterais plus tard pour voir comment on peut agir quand on voit ça. ( et pour des bagnoles en plus !)

    Laurence.

    Voir en ligne : pub sexiste

    repondre message

    • pub sexiste affligeante 16 juillet 2009 11:13, par Jean-Baptiste

      Bonjour,

      Merci pour votre message et votre vigilance. Cette pub sexiste venant de France a fait couler beaucoup d’encre, à tel point que les responsables internet de sixt se sont sentis obligé de reconnaître "qu’ils étaient allés trop loin". Ce qui en matière de publicité est à peu près aussi crédible que l’aveu d’un excès de vitesse par des pilotes des 24 heures du Mans. Un lien vers des réactions sur cette page.

      repondre message

  • La Sncb et la publicité

    17 juin 2009 17:46, par Mazzacavallo

    Merci de réagir par rapport à ce matraquage perpétuel dans les gares (et les métros) : je me sens tous les matins, tous les soirs,littéralement agressée par des messages publicitaires...j’en deviens moi-même agressive ! Leurs mensonges, leur promotion d’un monde consumériste me met de mauvaise humeur : je dois me contrôler,j’essaie de rigoler devant le dernier sculpteur de fesses de l’été, et puis je pense à mon homme qui voit les mêmes images que moi, alors je détourne le regard...vers une publicité de rasoirs...vers des familles en vacances, vers des enfants parfaits, vers des corps sculptés tous pareils...
    La publicité me rendra folle : je ne suis pas complexée !
    Mais je suis révoltée par les publicistes qui font des personnes des con-somateurs complexés dans leur vie, accros au "besoin’, sur fond de messages avares de valeurs respectables.

    Votre Asbl est remarquable, elle est une nécessité dans une société où le pouvoir revient aux entreprises qui nous empêchent de réfléchir autrement qu’avec nos portefeuilles...Merci d’inciter la réflexion et le refus d’absurdités supportées et admises !

    repondre message

    • La Sncb et la publicité 16 juillet 2009 11:22

      Bonjour,

      Merci pour votre message et votre soutien !
      Un fait est vérifiable au quotidien : nous sommes très nombreux à être excédés par le matraquage mercantile est publicitaire permanent. Diffusons les critiques et analyses qui existent pour que la nature réelle du système publicitaire apparaisse au grand jour : celle d’un système de dévastation.
      Nous pourrons ainsi progressivement et collectivement changer les choses, en commençant, sans doute, par restaurer des espaces publics sans publicité commerciale. Bien à vous !

      repondre message

  • Vos réactions

    9 juillet 2009 19:44

    Bonjour, en réaction à la pub à la télé je vous fais savoir que je suis plutôt pour car bien souvent elles sont intéressantes, agréables, humoristiques, que certaines émissions elles-mêmes. On pourrait les limiter à un nombre de passage par jour de la même publicité par exemple. On est en démocratie interdire carrément n’est certainement pas la meilleure solution. Le budget est également conséquent et il faut le trouver d’une autre manière ?
    Il ne faut pas oublier qu’il y a du personnel, de la créativité derrière cela. Je préférerais faire diminuer les films à violence gratuite que les pub.
    Bien à vous
    sdc

    repondre message

    • Vos réactions 16 juillet 2009 11:34

      Bonjour,

      Merci pour votre message. Vous pourrez prendre connaissance de nos positions via notre rubrique RTBF.

      Un point cependant : dire comme vous le faites que "On est en démocratie interdire carrément n’est certainement pas la meilleure solution" est étrange. Depuis quand interdire certaines choses ne serait pas démocratiques ? La démocratie n’est pas un régime politique sans limites. Il est par exemple interdit de tuer (sauf dans les démocraties non abouties qui conservent la peine de mort), il est interdit de voler, il est interdit de piller, il est interdit de ne pas s’arrêter au feu rouge, il est interdit de tenir des propos racistes, etc. Toutes ces interdictions ne sont-elles pas positives et nécessaires ? Ne sont-elles pas garantes de la possibilité de vivre ensemble ? De façon générale : comment voulez-vous vivre en société sans choisir collectivement des limites à ne pas franchir, les inscrire dans le droit et les faire respecter ? Les interdictions sont consubstantielles de la loi, et sans la loi dans nos sociétés, ce serait encore plus la loi du plus fort, que l’on nomme aussi la barbarie.

      Vous semblez dire qu’interdire la publicité commerciale sur le service public ne serait pas démocratique. Pour notre part, nous pensons que le fait que la publicité commerciale s’impose partout, à tous, tout le temps est violemment antidémocratique. Nous ne demandons pas la suppression de toute publicité commerciale mais sa disparition dans les lieux publics, y compris les services publics. Si vous voulez regarder la TV et ne pas y souffrir de la pub, où allez vous ? Il n’y a plus d’offre en Belgique de TV sans pub, c’est cela qui est antidémocratique.

      Quant au système de financement que représente la publicité commerciale, demandez vous pourquoi les autorités ont permis qu’il soit mis en place et pourquoi elles y ont eu recours : comment se fait-il que la Communauté française ne soit pas capable de financer un service public sans pub ? Désormais c’est "la crise", et les revenus publicitaires s’effondrent. Preuve supplémentaire que ce type de financement est instable autant que malsain.

      Bien à vous.

      repondre message

  • calcul du prix de vente et risques de vol

    4 septembre 2009 22:22, par Fleur

    Bonjour,

    Il y a quelques années, j’ai vu un reportage dans lequel il était mentionné que le calcul du prix de vente d’un article incluait une petite quotité pour le risque de vol de cet article. En clair, le risque de vol en magasin serait supporté par l’ensemble des clients. Je pense que le reportage concernait une grande surface mais dans mon souvenir, il s’agit d’une méthode courante. Pourriez-vous me confirmer cette information ? Merci.

    repondre message

    • Bonjour,

      Malheureusement nous ne pouvons confirmer cette information. Par contre, nous pouvons confirmer que lorsque vous achetez un produit, une quotité parfois significative du prix y est incluse pour financer la publicité de ce produit. Dans la mesure où vous n’avez pas demandé cette publicité et qu’elle pollue l’espace de tous ceux qui y sont soumis sans l’avoir demandée, on peut considérer que cette quotité est tout à fait injustifiée et constitue sinon un vol, du moins une arnaque. C’est toujours le consommateur qui paye la pub, et le prix faramineux (environ 9 milliards en Belgique en 2007) est supporté par tous les consommateurs, sans aucune transparence.
      Bien à vous.

      repondre message

  • Vos réactions

    18 septembre 2009 10:21

    Bonjour,
    Avez-vous réellement un forum de discussion ?
    Cordialement
    Rémi Manso

    repondre message

    • Vos réactions 18 septembre 2009 23:45

      Bonjour,

      Non, nous n’avons pas réellement de forum de discussion électronique. Nous jugeons que ce type de dispositif est trop souvent mal utilisé et se transforme fréquemment en défouloir à frustration plutôt qu’en agora citoyenne (l’exemple des sites de certains grands quotidiens est à cet égard édifiant). Nous nous limitons donc sur ce site à cette méthode réduite de réactions/réponses. Pour discuter, le mieux est de le faire en vrai, pas par machine interposée ! N’hésitez pas à consulter notre page de contacts. Bien à vous.

      repondre message

  • Besoin d’infos

    17 avril 2013 09:55, par Agnès

    Bonjour,
    Je souhaiterais savoir s’il faut s’inscrire quelque part pour assister à la conférence de Serge Latouche du 7 mai.
    Je vous remercie pour votre réponse,
    Belle journée,
    Agnès Ader

    repondre message

    • Besoin d’infos 21 avril 2013 00:03, par Jean-Baptiste

      Bonjour,
      Non, il n’y a pas de réservation prévue. Il vous suffit de vous rendre à l’ULB salle H2215 le 7 mai à 18h45.
      Bien cordialement.

      repondre message

  • Vos réactions

    10 juin 2013 09:59

    Vous commencez sérieusement à m’énerver avec vos revendications qui n’ont aucun sens. De vouloir interdire les voitures en ville et tout ce qui va avec. Vous devez être écolo pour proposer de pareilles inepties. Si je veux aller en voiture en ville j’ai le droit. Je n’ai rien a cirer de vos idées. Nous sommes dans un pays libre alors je fais ce que je veux. Après les pique nique sur les boulevards à Bruxelles ce sera quoi ? Veuillez accepter Monsieur mes salutations.

    repondre message


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité