Accueil > Nouvelles > Foire aux savoir-faire - le 16 juin 2007 place de la Monnaie

-= Voir en ligne : Foire aux savoir-faire =-

Foire aux savoir-faire - le 16 juin 2007 place de la Monnaie

jeudi 14 juin 2007

"Faire par soi même, une démarche ludique et sympa, source de satisfaction et un moyen simple d’améliorer la qualité de vie et le rapport aux autres. Une démarche citoyenne de réutilisation de ses déchets et de contribution pratico-positive à son impact sur l’environnement. Voilà la conviction de l’ASBL "Foire aux Savoir Faire".

L’ASBL Foire aux Savoir-Faire née de l’élan suscité par la première Foire aux Savoir-Faire ré-investira la Place de la Monnaie le 16 juin 2007 pour sa deuxième édition.

Une journée pour donner à chacun l’occasion de venir mettre la main à la pâte, manipuler, créer, bricoler, récupérer... Dans une ambiance conviviale et festive sur un espace entièrement gratuit dont chacun pourra repartir avec ses productions.

Une attention toute particulière sera portée à l’utilisation de matériaux et d’objets de récupération.

Cette foire se veut une expérience concrète pour découvrir les matières, les techniques, les manières d’utiliser et de réparer les objets dont nous nous servons au quotidien."

Pourquoi donner le goût et les techniques pour faire par soi-même ?

1. On retrousse ses manches
Donner le goût de faire par soi-même est une approche par la pratique d’un questionnement de notre mode de vie.

2. Impact positif sur l’environnement
Faire par soi-même permet de connaître la composition des produits que nous consommons et de maîtriser les matériaux utilisés, et donc de choisir de n’utiliser que des produits sains pour l’environnement. Cela laisse également la liberté d’utiliser un maximum de produit de récupération.

Faire par soi-même permet d’ajuster au mieux les quantités consommées à ses besoins. De plus comme on est plus enclin à ne pas gaspiller l’objet que l’on a fait soi-même cette démarche allège considérablement notre impact sur l’environnement.

3. Autonomie
Savoir faire par soi-même c’est aussi comprendre les outils, objets et techniques que nous utilisons quotidiennement, ce qui permet de s’autonomiser, mais aussi de faire le tri entre ce qui est nécessaire et ce qui ne l’est pas, de ce recentrer sur ses besoins.

4. Créativité
Faire par soi-même c’est le plaisir de mettre en action son habilité, sa créativité, son imagination, souvent sa poésie, des qualités trop souvent en sommeil dans un environnement où les désirs sont suscités et guidés.

Etre son propre model, son propre top model. Faire, manger, porter du sur-mesure ou du démesuré selon son goût. Apprendre à se faire confiance à croire en ces capacités, à aimer ce que l’on fait.

Découvrir et apprécier la beauté d’une irrégularité et la convivialité d’une imperfection par opposition à la froideur lisse et impersonnelle des objets façonnés à la chaîne.

5. Mode de vie
Chercher à faire par soi-même, à substituer des solutions commerciales par des ressources de proximité et de créativité est une gymnastique joyeuse qui déclenche un formidable engrenage capable de transformer en profondeur notre mode de vie et d’améliorer sensiblement la qualité de notre vie. Cet engrenage façonne cran après cran une autre conception du temps, du rapport aux autres et à l’environnement.

Word - 26.5 ko
Foire-Savoir-Faire-communique _de_presse_130407.doc


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité