Accueil > Dossiers > RTBF > La RTBF condamnée suite à une plainte de B. Hennebert

-= Voir en ligne : Consoloisirs, site de Bernard Hennebert =-

La RTBF condamnée.....

La RTBF condamnée suite à une plainte de B. Hennebert

.... mais pas sanctionnée !

lundi 19 décembre 2005

2- La RTBF une nouvelle fois condamnée, mais pas sanctionnée.

3- La Ministre Fadila Laanan répond.

"2 : Pour la troisième fois : la RTBF condamnée, suite à une de mes plaintes
Pour la troisième fois en moins d’un an, je viens de faire condamner la RTBF pour avoir interrompu le cours d’une de ses émissions d’information par de la publicité. Et pour la troisième fois, il s’agit de "Matin Première", l’émission de radio diffusée sur La Première.
Bien entendu, comme c’est trop souvent le cas, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) reconnaît que le grief est établi mais considère qu’il n’y a pas lieu de prononcer une sanction. On devine dès lors que la RTBF a tout intérêt financièrement à récidiver... et les auditeurs seront peut-être encore longtemps importunés par cette omniprésence de la pub dans leurs émissions matinales d’info.
Dans l’une de mes trois plaintes, j’avais écrit au CSA qu’il ne s’agissait sans doute pas d’un incident isolé car "...je vous signale que je n’écoute pas de manière systématique, ni cette émission, ni les autres programmes d’information des radios de la RTBF !". Dans l’argumentaire officiel adressé par la RTBF au CSA sur ce dossier, on peut lire : "L’éditeur réfute l’argument du plaignant selon lequel ce genre d’incident serait fréquent, estimant que ceux-ci ne se sont produits que 3 fois en 250 émissions diffusées en direct". Ainsi, j’étais à l’écoute, par hasard, au moment des trois seules fautes, alors que les jours où j’écoute cette émission, c’est de 8H00 à 9H00 et presque jamais de 6H00 à 8H00 ? Je devrais jouer à l’un ou l’autre jeu de hasard, je gagnerais à tous les coups ! Il conviendrait donc que le CSA vérifie lui-même le contenu réel de ces 250 émissions.
Dans sa lettre envoyée par e-mail ce 7 décembre 2005 (N°34), le CSA annonce cette nouvelle condamnation.
Pour découvrir le texte de la décision du CSA datée du 16 novembre 2005 pour cette troisième plainte : http://www.csa.be/AVIS/cac_decisions.asp
Pour découvrir les textes de mes deux premières plaintes ainsi que la condamnation du CSA : http://www.consoloisirs.be/textes/

3 : La Ministre Fadila Laanan me répond positivement
Dans une newsletter Consoloisirs précédente datée du 17 mai 2005, je notais ceci au sujet de ces coupures publicitaires dans les émissions d’information : "... La RTBF a trouvé l’astuce pour placer n’importe où ses pubs. Au lieu d’une émission d’info qui durait naguère une heure, elle organise quatre ou davantage de mini-émissions durant le même tour d’horloge, ce qui lui permet de multiplier en toute légalité les espaces publicitaires. En fait, de simples séquences deviennent des émissions à part entière ! Ainsi, la législation est vidée de son sens, ce qui nuit au confort du public. Il suffirait que le CSA considère qu’une émission radiophonique doit se terminer par un générique de fin au cours duquel doivent être cités les noms du personnel qui y a collaboré pour qu’il devienne difficile à la RTBF de poursuivre ces mini-émissions, sans friser le ridicule ! Cette mesure permettrait, en outre, de rendre hommage au personnel du service public.".
J’ai envoyé cette réflexion à la Ministre de l’audiovisuel Fadila Laanan. En effet, le contrat de gestion de la RTBF est en train d’être renégocié pour les années 2007-2012.
Le 22 juillet 2005, la Ministre Fadila Laanan m’a répondu : "Je prends acte de vos remarques. Je vous rejoins sur l’importance d’encadrer clairement la diffusion publicitaire sur les chaînes de service public, et en particulier autour des émissions d’information. Soyez assuré de l’attention que je porterai à cette question lors de la renégociation du contrat de gestion de la RTBF".
Il est donc maintenant utile que le public et les journalistes de la presse soient attentifs à la manière dont la Ministre va tenir compte concrètement de ma proposition."


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité