Accueil > Nos actions > www.stoppubauto.be : évolution de la pétition.

-= Voir en ligne : pétition « Stop pub auto » =-

www.stoppubauto.be : évolution de la pétition.

mercredi 25 avril 2007

Stoppubauto est lancée depuis maintenant 3 semaines, des pétitions papiers commencent à nous arriver par la poste, et le premier millier de signatures est atteint.

C’est honorable mais cela doit être allègrement dépassé ! _ Vous pouvez nous y aider en transmettant le lien web www.stoppubauto.be (www.stopautoreclame.be in het Nederlands) à vos connaissances et en imprimant la pétition au format papier, en la faisant signer autour de vous et en nous retournant les signatures récoltées. Merci pour votre aide !

Parmi les premiers signataires :

- Christian Brotcorne, Sénateur, chef de groupe CDH au sénat
- Jean Cornil, Sénateur, candidat à la Chambre, (PS)
- Céline Delforge, Député au parlement de Bruxelles-Capitale (Ecolo)
- Evelyne Huytebroeck, Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargée de l’Environnement, de l’Energie et de la Politique de l’Eau (Ecolo)
- Yves Reinkin, Député au Parlement de la Communauté française (Ecolo)
- Henri Simons, candidat au Sénat (PS)

PNG - 16.6 ko
Une pétition soutenue par un collectif d’associations.

Comme vous l’aurez peut-être vu sur le site de la pétition, de nombreux commentaires très intéressants sont postés. Ils témoignent notamment du désir des signataires de voir les choses évoluer rapidement et fortement et contiennent également de nombreuses propositions d’alternatives.

Nous avons par ailleurs reçu plusieurs messages dont les auteurs estiment que la proposition est insuffisante et pas assez ambitieuse, et en même temps d’autres interpellations de personnes estimant que demander l’interdiction de la publicité pour les transports polluants est trop radical.

Notre position se veut pragmatique : l’ampleur du défi auquel nous sommes confronté (écologique, de santé publique et de mobilité) est tel, qu’il nous faut agir de façon résolument décidée et en même temps ciblée. Nous devons obtenir gain de cause - tous ensemble - pour faire reculer la pollution et stopper la destruction de la planète et de ses habitants. L’interdiction de la publicité commerciale pour les transports polluants constitue une première étape autant symbolique que pratique.
Pratique, puisque la suppression de ce type de messages modifierait l’apparence de nos villes et soulagerait nos esprits et comportements d’une pression consumériste néfaste.
Symbolique, parce qu’interdire ce genre de publicité signifierait que, enfin, les pouvoir politiques déclarent publiquement qu’il est temps d’arrêter de précipiter toujours plus cette course folle que représente si bien la voiture individuelle, que cet emballement n’est écologiquement pas possible et socialement pas souhaitable.

Un STOP à la publicité commerciale pour les transports polluants constituerait un signal fort pour prendre la direction d’une société soutenable.

De la même façon que l’industrie du tabac a résisté de toutes ses forces lorsque l’interdiction de la publicité pour ses produits commença a être discutée, les industries concernées par l’interdiction des publicité dont il est question dans cette pétition n’ont pas l’intention de laisser-faire.

Stoppubauto représente donc à nos yeux un enjeu important, qui en quelques sortes constitue un test parmi d’autres de la possibilité de sortir du système de destruction (écologique et sociale) dans lequel nous sommes pour l’instant enfermés.

Ce changement nécessaire n’est pas possible sans le soutien d’un très grand nombre de personnes : merci de diffuser la pétition autour de vous !

Acte écologique.be

Pour ce faire, vous pouvez d’ailleurs mentionner l’excellente nouvelle arrivée le 19 avril. L’interdiction de la publicité pour les voitures et les voyages en avion est incluse dans le pacte écologique belge. On peut en effet y lire :

Chapitre 2 - Vers une nouvelle logique soutenable pour l’économie

(...)

5) "Cadrer fortement la publicité (et, à l’image de ce qui s’est fait pour la publicité sur le tabac, interdire la publicité sur les produits nocifs pour la collectivité, tels que les vols en avion low cost ou les voitures)".

La publicité commerciale pour ce type de transports polluants est clairement identifié comme un problème écologique majeur : outre la pollution que représente la publicité en elle-même, la pression qu’applique cette publicité sur tous les esprits freine voire empêche l’émergence d’alternatives nécessaires. STOP !

Merci à Eric, Esther et Maarten pour les traductions !


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité