Accueil > Nouvelles > Parution de l’ouvrage "On achète bien les cerveaux. La publicité et les (...)

Parution de l’ouvrage "On achète bien les cerveaux. La publicité et les médias"

de Marie Bénilde, éditions Raisons d’Agir

lundi 19 février 2007

On achète bien les cervaux. La publicité et les médias

de Marie Bénilde, Paris, éditions Raison d’Agir, février 2007.

4e de couverture :

Trop souvent, l’omniprésence de la publicité dans les médias est acceptée avec un mélange d’agacement et de fatalisme. Mais connaît-on le coût d’une telle résignation ?
Il est élevé : une information altérée au profit d’intérêts privés, une télévision soucieuse de « vendre du temps de cerveau humain disponible », une presse soumise aux exigences des annonceurs...
Pourtant, la publicité se présente comme un art, une culture, une machine à rêves. En réalité, elle façonne des besoins de consommation, véhicule des stéréotypes, alimente la course au productivisme. Et, désormais, elle recourt aux neurosciences pour installer ses « marques » dans nos consciences. Ses agences milliardaires en ont fait un pouvoir financier ; ses conseillers en communication, un pouvoir politique ; son influence sur la presse, un pouvoir médiatique. Bien plus qu’une émanation superficielle de l’ordre économique, la « pub » en est un rouage essentiel.

table

9 Introduction

17 Des cerveaux disponibles

33 L’idéologie publicitaire

61 Publicité et médias : les intérêts croisés

79 L’altération de l’information

103 « La grande pub n’est plus de saison », un début de désaveu

121 La récupération, arme publicitaire

139 Conclusion

145 Annexes

151 Notes


Extraits des pages 21 à 30 : "Impact et mémoire".

Extrait du Chapitre 3 sur le site d’Acrimed.


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité