Accueil > Nouvelles > 12/01/07 : Journée de mobilisation contre la publicité : procès et débat à (...)

France : Collectif des déboulonneurs

12/01/07 : Journée de mobilisation contre la publicité : procès et débat à Paris

mise à jour : dans la presse, le 11/01/07

mercredi 10 janvier 2007

Extrait du Communiqué de presse - Paris, le 2 janvier 2007

Conférence de presse du Collectif des déboulonneurs
à l’occasion du procès parisien de sept barbouilleurs antipublicitaires

Le Collectif des déboulonneurs organise chaque fin de mois, depuis novembre 2005, des actions non-violentes de désobéissance civile, en dégradant des panneaux d’affichage avec de la peinture. L’objectif est d’obtenir un débat national sur la pollution de l’espace public par
l’affichage publicitaire et une révision de la loi de 1979. Ces actions se déroulent simultanément dans plusieurs villes de France.

Pour avoir inscrit des slogans antipublicitaires sur des panneaux de 4x3m, à visage découvert et en présence de 80 sympathisants, le 28 octobre dernier devant la gare d’Austerlitz, sept membres du Collectif de Paris comparaîtront devant la 29e chambre du Tribunal
correctionnel de Paris, le vendredi 12 janvier 2007 à 9h00. Ils encourent chacun 75 000 euros d’amende et cinq ans de prison. Ce sera le second procès de membres du Collectif, après celui de Montpellier en juin dernier.

Les sept prévenus sont Alexandre Baret, Yvan Gradis, Yann Le Breton, Céline Ramboz, Laurent de Soras, David Sterboul et Jean-Michel Vourgère. Leur avocat est Maître François Roux. Trois témoins viendront à la barre : Claude Got (médecin, professeur de santé publique), Jean-François Pellissier (adjoint au maire du 13e arrondissement de Paris) et Maurice Pergnier (linguiste, professeur
d’université émérite). Un rassemblement de soutien est prévu face au Palais de Justice pendant le procès.


APPEL A DONS

Pour faire face aux frais de justice engagés lors des prochains procès de Paris, Alès et probablement Rouen, le Collectif des déboulonneurs lance un appel à dons auprès de ses sympathisants. Vous pouvez envoyer vos dons à l’ordre de : Collectif des déboulonneurs, à l’adresse postale ci-dessous :

Collectif des déboulonneurs, 24 rue Louis Blanc, 75010 Paris


Présentation du Collectif des déboulonneurs

Collectif des déboulonneurs, 24 rue Louis Blanc, 75010 Paris -

deboulonneurs[a]no-log.org

Le Collectif des déboulonneurs lance une action d’envergure nationale contre le système publicitaire. Il s’est crée en 2005, en région parisienne.

Il invite les personnes de bonne volonté à en créer un dans leur propre ville, au plus vite, pour se lancer dans l’action non-violente qui est présentée dans le manifeste.

Ce collectif se propose de déboulonner la publicité, c’est-à-dire de la faire tomber de son piédestal, de détruire son prestige. Non pas de la supprimer, mais de la mettre à sa place, pour qu’elle soit un outil d’information au service de toutes les activités humaines.

Cette action, contre le système publicitaire et notamment l’affichage, se répétera chaque 4e vendredi du mois (ou les jours suivants) et est en cours de généralisation au niveau national.

La tactique ?

La dégradation assumée et non-violente en barbouillant des panneaux publicitaires en public.

L’objectif ?

Une taille maximale d’affichage de 50 cm par 70 cm, accompagnée d’une contrainte de densité et de la suppression des panneaux lumineux et animés.


Voyez également :

- le site du Collectif des déboulonneurs
- le manifeste des déboulonneurs
- le bon de soutien
- la fiche bibliographique.


Dans la presse :

"Les "barbouilleurs" d’affiches publicitaires en procès", Le Monde, 11/01/07


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité