Accueil > Dossiers > Affichage urbain et publicité extérieure > Non au panneau déroulant de 8m2 !

Non au panneau déroulant de 8m2 !

SIGNEZ JUSQU’AU 10 JANVIER !

vendredi 2 décembre 2005

La multinationale de l’affichage publicitaire JC Decaux veut installer un panneau déroulant de 8m2 à l’angle de la Chaussée de Forest et de la rue Fontainas (Porte de Hal - Saint-Gilles). RESPIRE asbl lance une pétition pour empêcher cette nouvelle agression qui augmenterait l’insécurité routière, enlaidirait l’espace public (la porte de Hal est un bâtiment historique, le panneau serait à la hauteur d’un parc), et imposerait là encore des messages nocifs incitant à la surconsommation.
Il nous faut le plus de signatures possible !

Vous trouverez ci-dessous (à télécharger) une pétition contre l’implantation d’un panneau publicitaire déroulant de 8m2 à Saint-Gilles (croisement chaussée de Forest, rue Fontainas). Le projet est celui de la multinationale de l’affichage JC Decaux, qui veut encore augmenter la pression publicitaire dans l’espace public.

Les panneaux déroulants sont particulièrement prisés des publicitaires et des annonceurs car le mouvement donné aux affiches (en général 3) les rend particulièrement visibles. En fait, le mouvement attire naturellement le regard ; combiné avec des couleurs criardes et des images travaillées pour être cognitivement efficaces, ce genre de panneau rend les pubs qu’il porte particulièrement intrusives.
Ce « dispositif publicitaire » devrait être placé juste avant un croisement qui est déjà connu pour être dangereux (il y a un "feu flottant" situé après une intersection). Si ce panneau venait à être installé, la sécurité des automobilistes, cyclistes et surtout celle des piétons, nombreux à ce carrefour, serait de toute évidence mise à mal.

De plus, ce panneau devrait être placé devant une façade nouvellement rénovée, en face de la porte de Hal qui est un monument historique bruxellois et à hauteur de la partie basse (la plus grande) du petit parc qui l’entoure, où de nombreuses personnes se délassent quand il fait beau. Ceci est contraire à l’esprit du Règlement Régional d’Urbanisme qui vise à protéger et améliorer l’espace urbain bruxellois.

Ne laissons pas ce panneau être installé dans notre espace public, ne laissons pas la publicité enlaidir davantage notre environnement et imposer à tous des messages nocifs incitant à la surconsommation qui dévaste la planète.

L’objectif est de collecter le plus possible de signature (manuscrites) avant le 6 décembre 2005 (MAJ : l’échéance a été repoussée, nous vous en dirons plus dès que nous le pouvons). La pétition sera ensuite remise aux instances compétentes (Commission de concertation, Conseil Communal, Commission Royale des Sites).
Tout le monde peut signer, ceux qui n’habitent pas Saint-Gilles aussi : nous sommes tous harcelés par la publicité commerciale !

Imprimez, signez, faites signer... et retournez à :
Jean Baptiste Godinot
Av. Jean Volders n°10 bte 8
1060 Saint-Gilles (Bruxelles)

LIBÉRONS L’ESPACE PUBLIC DE LA PUBLICITÉ COMMERCIALE !

titre documents joints


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité