Accueil > Agir au quotidien > Se prémunir de la pub au quotidien.

Se prémunir de la pub au quotidien.

lundi 21 novembre 2005, par Jean-Baptiste

La publicité est partout. À défaut de pouvoir complètement l’éviter, il existe quelques gestes simples pour s’en prémunir.

Ces gestes ne demandent pas d’actions spectaculaires et peuvent être réalisés au quotidien :

- Couper le son de la télé. Lors des pages de publicité à la télévision, le volume est souvent assourdissant. Plutôt que de le subir ou de baisser le volume, coupez le son. Il y a un bouton de votre télécommande fait expressément pour ça. Ensuite, appréciez le calme...
- Retourner les sous-mains publicitaires dans les restaurants. En plus, ça signale au restaurateur qu’on refuse de voir de la pub dans son établissement.
- Refuser les papiers distribués en rue. Et si, malgré tout, on en a accepté un et qu’il ne nous intéresse pas, ne pas le jeter mais le rendre à celui qui nous l’a donné.
- S’inscrire à la liste Robinson. L’inscription à cette liste permet de ne plus recevoir de sollicitations commerciales à son nom de la part des entreprises participantes, que ce soit par courrier, téléphone, e-mail ou encore SMS. L’inscription se fait sur www.robinson.be ou par courrier à : Liste Robinson, ABMD, Buro & Design Center, Esplanade du Heysel B46, 1020 Bruxelles.
- Placer sur sa boîte aux lettres un autocollant de refus de pub. Pour les habitants de la Région Bruxelloise, un tel autocollant peut être obtenu auprès de l’IBGE. La Région Wallonne en édite également un et, pour la Région flamande, il est disponible auprès des communes.
- Installer un logiciel anti-pub sur son ordinateur (par exemple le module AdBlock de Firefox) ou appliquer la méthode que nous proposons.
- Ne pas afficher de marques. Les fabricants de vêtements adorent afficher leur marque en grand sur leurs produits afin de transformer les gens en hommes-sandwich. Ne participez pas à leur campagne de pub et évitez ce genre de vêtements.
- Ne pas utiliser des noms de marques quand des noms communs existent : un stylo-bille, un essuie-tout, un mouchoir en papier...

Lorsque l’on est malgré tout confronté à la pub, il faut alors faire fonctionner son esprit critique :

- Se demander Ai-je vraiment besoin de ça ?
- Se demander Les gens ont-ils vraiment besoin de ça ?
- Réfléchir à tout ce qui est "oublié" dans le message publicitaire.
- Réfléchir aux conséquences sociales et environnementales de la fabrication et de l’utilisation du produit.

Si vous avez encore d’autres astuces, signalez-les nous !


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité