Accueil > Dossiers > RTBF > M. Philippot affirme avoir réalisé une étude prouvant que la RTBF ne peut pas (...)

M. Philippot affirme avoir réalisé une étude prouvant que la RTBF ne peut pas se passer de la pub. Nous voulons prendre connaissance de cette étude !

Lettre au service de médiation de la RTBF

jeudi 13 avril 2006

Lettre ouverte au Service de Médiation de la RTBF - ce courrier sera rendu public prochainement.

Bruxelles le 10 avril 06 ;

Madame, Monsieur,

Comme vous le savez, diverses associations sont mobilisées dans le cadre du contrat de gestion de la RTBF pour essayer de faire entendre le point de vue des usagers et faire en sorte que les principes de la démocratie soient réellement appliqués et ne soient pas déconfits en arguments de « communication ».

Je vous écris en tant que membre de l’asbl Respire, qui lutte contre l’envahissement publicitaire dans l’espace public, celui-ci comprenant les services publics et parmi ceux-là la RTBF (jusqu’à maintenant en tout cas et pour longtemps nous l’espérons).
Dans un article paru dans La Libre Belgique du jeudi 30 mars 2006, nous demandions que soit réalisée puis rendue publique « une étude précise, argumentée et contradictoire sur la situation budgétaire exacte de la RTBF et sur la faisabilité d’une RTBF sans publicité commerciale  ».
Cette demande a été reprise par Sam Christophe, journaliste du journal La Capitale dans son édition du 3 avril 2006. Monsieur Philippot y était interviewé, et y a annoncé que l’étude avait été réalisée. Extrait :

« S.C. : Certains vous reprochent plutôt d’avoir surtout voulu satisfaire les publicitaires... Ceux-la préconisent même une suppression de la publicité commerciale. Selon vous, une RTBF sans pub, c’est possible ?

J.P. P. : J’ai fait faire l’étude. Si on supprime la pub à la RTBF, l’entreprise devra licencier 750 personnes. Voilà... Un certain nombre d’émissions ne seraient plus faites, un certain nombre de missions ne seraient plus assurées. Et il est évident que le personnel de la RTBF a déjà beaucoup donné...  ».

J’ai demandé cette étude à Monsieur Deblander, proche collaborateur de M. Philippot, il y a environ une semaine. Je n’ai malheureusement pas obtenu de réponse. J’ai donc l’honneur de me tourner vers vos services pour vous demander de pouvoir prendre connaissance de l’ensemble de ce travail ainsi que des conditions dans lesquelles il a été réalisé (par qui ? avec quels moyens ? en combien de temps ? etc.). Cette étude concerne de façon immédiate le caractère public de la RTBF et il me semble donc très important que les usagers puissent en prendre connaissance, ainsi que de ses conclusions et des conditions dans lesquelles elle a été réalisée.

Pourriez-vous s’il vous plaît confirmer réception de ce message et m’indiquer les délais que vous estimez nécessaires pour répondre à cette demande d’information ?

Vous remerciant de votre attention et me tenant à votre disposition, je vous prie Madame, Monsieur, d’agréer l’expression de mes salutations distinguées.

Jean Baptiste Godinot

De l’asbl Respire


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité