Accueil > Nouvelles > Champs Electromagnétiques Industriels pulsés dans votre cerveau et votre (...)

Champs Electromagnétiques Industriels pulsés dans votre cerveau et votre corps : le gouvernement prépare la 5G, les citoyens se mobilisent

Nouvelle publication de Ondes.Brussels

jeudi 8 novembre 2018

Pas encore mal à la tête, pas encore d’arythmies cardiaques, pas encore de paresthésies, de pertes de mémoire, de nausées, quand vous allumez votre wifi ou utilisez votre gsm ?

Vous ne parvenez pas à regarder la pub en streaming HD quand vous vous déplacez sous terre à 60km/h dans le métro avec votre connexion 4G ?

D’un coup d’un seul, la ministre de la destruction de l’environnement et le gouvernement PROGRESSISTE bruxellois vont résoudre ces deux problèmes. Comment ? Grâce à la 5G pardi ! Vous aurez le streaming HD sous terre pour la pub et la maladie qui va avec pour le même prix. C’est pas beau ça ? On n’arrête pas le progrès avec un gouvernement progressiste.

D’ailleurs, la 5G va permettre de lutter efficacement contre le cancer par l’innovation technologique, parce que le transfert de données lourdes comme les images médicales sera grandement facilité par ce tout nouveau réseau qui incarne le progrès. Autrement dit, refuser la 5G, ce serait aussi refuser le progrès médical, même si ça donne le cancer. Non mais qui oserait ? Et au nom de quoi ? Du retour dans les cavernes ?

Trèves de plaisanteries, la 5G est une affaire sérieuse tout de même, qui n’a rien à voir avec la religion du progrès.

La Ministre Frémaut a promis des balises pour trouver un équilibre entre nécessaire progrès technologique et santé publique. L’équilibre en question résultera donc du match entre l’industrie des technologies de la « communication » et le CDH. C’est fou comme le spectacle manque de crédibilité des fois, non ?

Comme quoi, confier notre santé publique aux politiciens est un pari risqué, très risqué.

En tout cas le gouvernement avance à marche forcée, malgré les alertes répétées de scientifiques toujours plus nombreux qui observent des effets sanitaires nocifs de la cellule aux organes en passant par la psyché et le comportement social des individus soumis aux champs électromagnétiques industriels pulsés dans leurs corps.

Les institutions publiques sont dépourvues de lieu de contrepouvoir pour faire face au déferlement technologique. Le déferlement déferle donc depuis les institutions qui relaient les intérêts des industriels.

Comme toujours désormais, la réponse vient des citoyens, qui s’organisent.

Le collectif Ondes.Brussels fait partie ceux-là.

En mars 2018, ils avaient publié une première Analyse citoyenne des rapports 2016 et 2018 du Comité d’experts sur les radiations non ionisantes. Une évaluation de l’aspect sanitaire des champs et rayonnements électromagnétiques sous l’angle scientifique et citoyen.

Voir également la synthèse en 6 points.

Cette étude avait fait du bruit, mais le gouvernement bruxellois et sa majorité parlementaire n’en avaient pas tenu compte.

Après les annonces fracassantes de la 5G qui fait déjà sa pub tous azimuts alors qu’aucun texte de loi n’est voté (ne cherchez pas d’erreur démocratique, il n’y en a pas, ou plus), Ondes.Brussles publie un nouveau rapport.

Interpellant, très.

Soulignons ce bref extrait que nous citions en exergue de ce billet :

Dans son livre "5G : Great risks for EU, US and international health" (trad : "5G : Risques importants pour la santé dans l’UE, aux États-Unis et à l’échelle internationale"), le Pr Martin Pall, professeur émérite en biochimie et sciences médicales de la Washington State University déclare sans détour que « déployer des dizaines de millions d’antennes 5G sans un seul test biologique de sécurité est l’idée la plus stupide qu’on n’ait jamais eue dans l’histoire du monde ».

-  Découvrez le Rapport d’Ondes.Brussels : 5G : des Risques inconsidérés pour la Santé et l’Environnement

-  Signez la pétition contre la 5G et pour arrêter le déploiement du réseau sans fil 5G et réduire l’exposition électromagnétique de la population.

Pour agir efficacement, nous vous recommandons d’en parler autour de vous !

-  Présentation de Ondes.Brussels.
-  Ondes.Brussels et ses soutiens.


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site breves | Contacts | Confidentialité